24 juin 2019

Nouvelles en ce début d'été

Bonjour à tous!

Il fait beau, il fait chaud, on commence à avoir (très) hâte aux vacances... Hé! Mine de rien, ça fait longtemps que je ne suis pas venue ici!

Pourtant, il s'est passé plein de choses.

Pour commencer, j'ai terminé ma participation à titre de membre du jury pour le Prix Jacques-Brossard 2019 (oui, c'était ça le jury dont je vous parlais il y a plus d'un an). Pendant un an, j'ai lu plein de choses, je me suis fait un fichier récapitulatif un peu cinglé (vous me connaissez, on ne se refait pas). Ça a été une belle aventure, qui s'est terminée en avril par les délibérations du jury.

Actuellement, je suis dans une période de boulimie livresque post-jury. Je lis plein d'affaires, j'explore, je relis des coups de coeur, je dévore des livres l'un après l'autre! On me dit que c'est normal, après un jury comme celui-là.

Sinon, la GROSSE nouvelle, c'est que je viens de terminer ma reconnaissance d'acquis pour un AEC en bureautique (dont je vous parlais ici). Mettons que je suis fière de moi, et pas à peu près! C'est pas rien, de se réembarquer dans un processus d'études à 43 ans. Là, j'ai eu la confirmation que tout avait été complété et je suis en attente de mon diplôme, que j'afficherai avec fierté sur un mur à la maison.

Autre dossier assez important pour moi : en février, mon conjoint et moi avons rencontré une nutritionniste-diététiste pour obtenir des conseils alimentaires. Résultat : nous avons perdu du poids depuis ce temps, en apportant des changements à nos habitudes (principalement, en ce qui concerne nos portions). Jusqu'ici, j'ai perdu 23 livres (et mon conjoint encore plus). Que ça fait du bien! L'aventure se poursuit, avec des résultats plus lents à présent (c'est normal), mais on garde le cap. Tout en se permettant quelques petites incartades estivales... ;)

Côté publications, j'ai appris que la série Menvatts, après une formidable distribution au Québec, est maintenant rendue en France. Nadine (Bertholet) et moi voyons donc avec plaisir notre roman Allégeances prendre son envol. Que c'était fou, de le voir apparaître dans les Walmart, les Costco, les pharmacies, etc.! C'était la première fois que je vivais ça, je n'en reviens pas encore (et ma maman non plus, hihihi!).

Je reçois de temps à autre des commentaires positifs pour Écrire et publier au Québec : Les littératures de l'imaginaire. Notamment, des gens du milieu (auteurs et éditeurs) le recommandent à des aspirants auteurs et même à des auteurs publiés, pour les aider à parfaire leurs connaissances à propos de divers aspects! Wow, je dois dire que je suis vraiment contente. Ce livre, comme bien d'autres de son genre, vient certainement répondre à un besoin, et c'était le but initial. Pour le reste, après l'avoir porté sur mes épaules avec mes coauteurs (Geneviève Blouin et Carl Rocheleau) pendant environ 3 ans, maintenant j'ai l'impression qu'il ne nous appartient plus. Il suit son chemin, un lecteur à la fois, un aspirant auteur à la fois.

Je peux maintenant annoncer que ma nouvelle La kora désaccordée sera publiée dans le numéro 211 de la revue Solaris. J'aime bien cette nouvelle, surtout sa finale, qui m'a surprise lors de la première écriture. Peut-être qu'il n'y a que moi qui comprendra pourquoi? (Pas grave, je suis habituée d'être une incomprise, hihihi!)

Oh, j'allais presque oublier : j'ai eu la confirmation (contrat signé à l'appui) que mon roman jeunesse Zachary, sauveur de planète va éventuellement vivre l'aventure d'une republication. Je n'en dis pas plus pour le moment, je n'en sais pas beaucoup plus de toute façon. Mais j'ai drôlement hâte de recevoir le projet pour la page couverture!

Dans un volet plus personnel, ma quête de sérénité (dont je vous parlais en début d'année) se poursuit toujours. En ce moment, je m'intéresse beaucoup à la pleine conscience (ou mindfulness). Je vous en parlerais bien, mais j'ai l'impression que ce n'est pas un sujet qui rejoint tout le monde (en tout cas, dans mon entourage, on me regarde d'un air bizarre si j'en parle, pwahahahaha!).

Bon, après cette courte visite dans le virtuel, je retourne à la vie réelle. Une vie qui est bien occupée, certes, mais dans laquelle j'ai aussi appris à privilégier mon équilibre, à me réserver du temps personnel, à prendre soin de ma petite famille...

Bien le bonjour par chez vous, profitez du beau temps et à la prochaine!

2 commentaires:

Gen a dit…

C'est vrai que "Écrire et publier" fait son chemin... et c'est beau à voir! Merci encore pour nous avoir entraînés dans ce projet de fous!

Hourra pour Zachary!

La pleine conscience, y'a que ça de vrai! ;)

Pis on se voit bientôt pour le reste! :p

Isabelle Lauzon a dit…

Héhé... j’ai hâte! 😊