15 novembre 2018

Salon du livre de Montréal et quelques nouvelles

On va se le dire : notre salon du livre à Tania et moi, c'est vraiment le Salon du livre de Montréal.

Je devais y aller seulement dimanche (de 12 h à 17 h, kiosque 100, passez me faire un coucou si vous êtes dans le coin!) et pendant ce temps, Tania en aurait profité pour bouquiner, mais il s'avère qu'elle doit travailler ce jour-là. Elle était très triste quand elle a appris la nouvelle.

Nous avons réfléchi à la question et j'ai (rapidement) décidé d'aller avec elle au salon samedi, mais uniquement pour le plaisir. On va bouquiner et aller voir les copains, sans horaire ni boussole (pas besoin, Tania a hérité du super sens de l'orientation de son père!). Juste pour le fun et en étant très relax.

Tant qu'à passer par ici pour vous dire ça, je peux aussi bien vous donner quelques nouvelles!

Disons, en résumé, que je ne chôme pas et qu'il s'est passé plein de choses dans ma vie. Il y a eu un décès inattendu (et douloureux) dans la famille, de la maladie de mon côté (je vous rassure, ça va mieux), de nombreuses occupations et changements (les enfants grandissent!). Peu d'écriture, mais plusieurs idées enthousiasmantes emmagasinées (je les écrirai bien quand je serai rendue là). Une continuité dans ma participation au jury littéraire pour lequel je me suis engagée pour un an.

La GROSSE nouvelle en ce qui me concerne, c'est que j'ai décidé de retourner à l'école. En fait, j'ai débuté un processus de reconnaissance d'acquis au cégep, dans le but d'obtenir un AEC en bureautique pour commencer. Et puis on verra si je me rends au DEC dans le même domaine... Ça signifie plusieurs travaux en perspective, des défis et bien du temps à consacrer à ce dossier pour en venir à bout le plus vite possible.

C'est mon Everest actuel. Il en faut un de temps en temps, non? Ça faisait longtemps que j'en rêvais, je me disais qu'il était trop tard rendue là dans ma vie... Et puis, ma petite voix intérieure est devenue de plus en plus forte, il fallait que je fonce pour accomplir ce rêve. Le régler une bonne fois pour toutes.

Allez, je vous dis bonjour chez vous et j'espère vous croiser au Salon du livre de Montréal! Comme toujours, si vous venez à mon kiosque, la jasette sera gratuite... Faut en profiter, c'est rare la gratuité de nos jours! ;)

6 commentaires:

Prospéryne a dit…

On se voit samedi! :D

Isabelle Lauzon a dit…

Ouiiiiiiiiiiiiiii! :) :) :)

Prospéryne a dit…

Contente de t'avoir vue, même si ça a été bref!

Isabelle Lauzon a dit…

Effectivement ça a été bref! (Mais une bise, c’est une bise et ça vaut toujours la peine!) 😊

Gen a dit…

Tellement contente de vous avoir vues! (Et avoir su qu'EV confondrait le dîner avec le souper, j'aurais pris le temps d'aller bouffer avec vous deux!!!)

Isabelle Lauzon a dit…

À Gen : Hahaha! En effet ça aurait été bien de dîner ensemble! 😊