3 juin 2018

Nouvelles en vrac

Bonjour à tous!

Le printemps s'est drôlement bien installé, on a même pu se baigner par chez nous. Le bonheur! Mais qui dit printemps dit aussi beaucoup de tâches à accomplir, hé oui, mais on va survivre à tout ça. (Ou du moins, on a réussi chaque année jusqu'ici, alors on espère que cette tendance va se poursuivre encore!).

N'empêche, j'ai quelques minutes pour venir par ici, alors voici quelques nouvelles en vrac :

Dernièrement, j'ai eu le plaisir d'apprendre que trois de mes nouvelles vont être publiées (deux au Québec et une en France). Vraiment, j'ai été heureuse d'apprendre tout cela, pour tout plein de raisons. L'une d'elle est que je me fais davantage confiance avec mes textes, et je vois que ça fonctionne bien. Joie!

Ensuite, je vous parlais dernièrement (sans vous en dire grand-chose) d'une aventure particulière qui allait m'occuper pour un an. Suite à la recommandation du responsable, je ne vais pas dévoiler clairement de quoi il s'agit, mais les gens du milieu comprendront assez vite. Il s'agit d'une participation à un jury littéraire, qui m'amènera à lire de nombreux romans et nouvelles. (Avouez, vous devinez de quel jury je parle, hein? Non, on ne le dit pas haut et fort, c'est un genre de secret de polichinelle...) J'ai déjà commencé et j'adooooore! Vous me connaissez : je me suis fait une grille Excel avec des critères de notation, j'ai établi ma structure de travail, j'ai déjà lu plusieurs trucs dans la liste... Bien quoi? À présent que je me suis embarquée, je compte bien me donner à fond! Hihi!

Sinon, l'un de mes dossiers de vie actuels est que j'ai convaincu ma mère et ma belle-mère (toutes deux des femmes qui vivent seules) de devenir un peu plus "techno" afin que nous puissions communiquer par texto. C'est rassurant, et je dois dire que c'est bien agréable de nous partager des nouvelles au quotidien. Cette démarche s'inscrit dans une réflexion globale à propos du fait que la vie est courte, et que nos mères ne vivront pas éternellement. Et je m'inquiétais parfois de les savoir seules (et s'il arrivait quelque chose, et qu'on ne le sache pas avant plusieurs jours?). J'aime beaucoup ce moyen technologique, utilisé à on escient, qui me permet de garder un oeil sur nos petites mamans. Vraiment rassurant, et elles adorent ça!

Ah, et dans un volet très personnel : certains se souviendront peut-être que j'ai parlé, il y a quelques années de cela, du fait que je n'ai aucun odorat depuis l'âge de 14 ans (on appelle ça de l'anosmie). Eh bien, croyez-le ou non, on dirait bien que je suis en train de retrouver l'odorat! Bon, ce n'est pas grand chose, quelques effluves de temps à autre (et je dois me concentrer et inspirer bien fort), mais quand même, ce n'est pas rien. J'ignore pourquoi ça arrive, comme ça, maintenant, mais je dois dire que je savoure chaque odeur à laquelle j'ai accès. Aaaaah, le popcorn au beurre fraîchement éclaté, quel plaisir! La sauce tomate qui mijote, miam! Le léger parfum de mon shampoing, quelle surprise! C'est un réel bonheur au quotidien, de retrouver des parcelles de ce sens que j'avais perdu. Et on dirait que plus je m'efforce de sentir les odeurs, mieux j'arrive à les percevoir. Peut-être que c'est une question d'entraînement à présent? Je vais travailler là-dessus!

Bon, je m'arrête là, mais j'ai un cadeau pour vous, afin de me faire pardonner mes longues absences. Il s'agit d'un vidéoclip d'AronChupa, qui s'intitule "Rave in the Grave". Comme le dirait ma fille Tania (qui m'a fait découvrir la chose ce weekend), "ça n'a juste pas de bon sens de faire des affaires de même"... Mais j'adoooore!!! Je vous avouerai que je l'ai écouté plusieurs fois, je ne m'en lasse pas. On y parle de la mort d'une façon inusitée (et irrévérencieuse, héhé). J'ai un sourire tout le long quand je le visionne. Petit plaisir coupable, allez voir ça! https://www.youtube.com/watch?v=Zokn4WDPcHE

4 commentaires:

Chloé a dit…

Wouah! Es-tu allée sentir des fleurs? Quel bonheur!

Prospéryne a dit…

Hum, je devine le projet en question qui prendra beaucoup de ton temps! Bonne chance Isa! ;)

Gen a dit…

Ah! Les Français se sont décidés à répondre! :) Et je connais l'une des publications québécoises, mais l'autre c'est quoi?

Ok, ok, je t'écris un courriel là! (Si la puce peut dormir!)

Isabelle Lauzon a dit…

Hé! J'avais complètement oublié de répondre ici! (Désolée les filles!)

À Chloé : J'ai pris l'habitude d'essayer de TOUT sentir! Avec un succès mitigé parfois, mais j'ai aussi de belles surprises... Dont avec mon shampoing (floral), qui dégage parfois une odeur assez forte pour que je tripe à le sentir au quotidien! :)

A Prospéryne : Héhé, disons que je ne manquerai pas de lecture prochainement... ;)

A Gen : Je t'ai répondu par courriel, donc pour les autres, ça restera un secret jusqu'à ce que je puisse parler! (Ben oui, t'as des privilèges, hihihi!) ;)