2 novembre 2015

ALLÉGEANCES : Le roman, les salons du livre, la première entrevue télé et le lancement!

Ça y est, ça s'en vient pour de vrai : Allégeances (mon roman coécrit avec Nadine Bertholet) sera disponible sous peu en librairie (en principe : à compter du 4 novembre prochain).

Ce sera bientôt un feu roulant d'activités en lien avec le roman.

Il y aura d'abord le Salon du livre de Rimouski, auquel je participerai du 6 au 8 novembre. (tous les détails de mes heures de signature ici)

Puis le 9 novembre, Nadine et moi irons faire une entrevue avec un chroniqueur de la télévision communautaire de Laval. Souhaitez-nous bonne chance, c'est notre première fois à la télé, pour toutes les deux... (et j'arriverai tout juste du salon du livre, j'espère ne pas être trop brûlée, ni trop cernée, ouf!)

Ensuite, il y aura notre lancement, qui se déroulera le 15 novembre, à la Bibliothèque de Blainville (1003 chemin du Plan-Bouchard), de 13 h 30 à 16 h (en passant, vous êtes les bienvenus, simplement réserver au isabouquine@hotmail.com pour qu'on aie une idée du nombre de personnes!).

Et enfin, Nadine et moi serons au Salon du livre de Montréal du 18 au 22 novembre (à peu près tout le temps ensemble, sauf pour le vendredi, où je ne peux pas me libérer).

Je parlais des critiques dans mon dernier billet. Ce sera bientôt à notre tour de passer à la moulinette! (rires) J'ai hâte de voir ce que ça va donner du côté des critiques. Et en même temps j'ai certaines craintes, c'est normal. On ne peut jamais prévoir à l'avance. L'important, c'est de se dire qu'on a fait de son mieux, et je crois que c'est le cas ici.

Après tout ce travail, après tous ces mois de collaboration (entre Nadine et moi d'abord, puis avec l'éditeur, puis la réviseure), nous en arrivons enfin à l'étape tant attendue : la publication du roman. Notre bébé prend son envol dans le grand monde.

Tout a été fait, ce n'est plus entre nos mains. Il ne reste plus qu'à profiter des rencontres et des jasettes, et surtout, à avoir un maximum de plaisir!


***
P.S. Je vous l'avais dit, n'est-ce pas, qu'Allégeances était mon fameux "Projet de roman V" dont j'ai parfois parlé ici? Tiens, oui, je l'ai dit, mais dans un billet récapitulatif, ça s'est peut-être noyé dans le lot d'informations... Je peux maintenant vous dire que ça signifiait pour moi "La voix d'Odi", d'où le "V". C'était mon titre de travail, et la partie sur laquelle j'ai le plus travaillé (la seconde partie du roman) porte ce titre. C'est bien, non, quand nos projets finissent par aboutir? :)

6 commentaires:

Gen a dit…

Yé! Depuis le temps, j'suis tellement contente que ça aboutisse! :)

Comme je te le disais, je ne pourrai pas être au lancement, mais on se voit la semaine suivante au SLM! :) (Et on ira luncher le jeudi peut-être?)

Isabelle Lauzon a dit…

Le jeudi, je suis en signature de 18h à 20h... alors un souper juste avant? (à noter, je travaille quand même durant la semaine, mais j'écourte mes journées) On s'en reparle! :)

Gen a dit…

Oups! J'pense qu'on va se voir juste le samedi alors! (Parce que ma gardienne se change en citrouille passée 16h! :p)

Isabelle Lauzon a dit…

Hum, j'ai regardé ton horaire du samedi et la meilleure option, ce serait de se voir en début d'après-midi, parce que tu commences à signer à 15 h... Et moi je signe de 17 h à 19 h (pendant le 5 à 7 Alire, snif!!!).

Alors soit on se fixe quelque chose en début d'après-midi (ou pour dîner), soit c'est après nos signatures (genre : après 19h)... soit on se fait des coucous à nos kiosques respectifs! C'est compliqué, hein? lolol

Gen a dit…

Ouais, pis j'pense qu'on est mieux de fixer ça par courriel. Parce que si on se trouve une heure pour se voir, j'veux pas de stalker! ;)

Isabelle Lauzon a dit…

LOLOL Bien sûr! ;)