12 mai 2014

Comme le temps passe vite!

Heu... C'est moi ou bien tout se met soudain à aller de plus en plus vite? Mes amies plus âgées m'avaient pourtant bien avertie : plus les années avancent, plus ont est occupées et moins on a le temps de voir les jours, les mois et les années passer!

Jusqu'ici, je dois dire que l'année 2014 a été très productive en ce qui me concerne. Pas nécessairement productive en termes de production de textes, mais en publications, ça oui!

Il y a eu mon roman (Malina, mi-sorcière, mi-fée), puis ma première publication dans Solaris... et aussi Alibis! Trois beaux rêves qui se réalisaient à la même période, soit vers janvier-février 2014. Tout cela suivi de mon premier lancement, de mes premiers salons du livre...

Et ça ne s'arrête pas là! Le projet 6, Chalet des Brumes verra bientôt le jour (à paraître aux Six Brumes, je vous rappelle que la prévente est d'ailleurs toujours en cours!). Tout un beau projet collectif, j'ai vraiment hâte de voir quelle sera la réception des lecteurs.

Puis, récemment, j'ai aussi appris que j'aurais le plaisir de voir ma nouvelle Les naufragés de Dakta (publiée dans Brins d'éternité #35, en 2013) sélectionnée pour le collectif Brins d'éternité : 10 ans d'éternité (à paraître aussi aux Six Brumes, même prévente que pour 6, Chalet des Brumes). Tout un honneur!

J'ai aussi eu le plaisir, ce matin, d'apprendre que ma nouvelle Les doigts immobiles sera publiée dans le webzine Corbeau #3, à paraître en juin 2014.

Et la semaine dernière, un article a été publié dans l'un de mes journaux locaux à propos de mon roman Malina, mi-sorcière, mi-fée. C'était la première fois qu'un journal de ma région (heu, un journal tout court!) parlait de mon (premier) roman, donc j'étais bien contente.

12 mai 2014. Je regarde la date et je me dis qu'on ne peut pas déjà être rendus au mois de mai, c'est impossible! Le temps a passé super vite (ah oui, d'accord, j'ai été super occupée aussi!).

Il y a eu le Congrès Boréal en plus, à ne pas oublier, c'était tellement plaisant!

Et pffft, voilà que j'oubliais ma nouvelle Marie-Amélie, à paraître chez Solaris! Mince, 2014 demeurera à jamais gravée dans mon esprit comme une super année!

Bon, ce n'est pas le temps de m'asseoir sur mes lauriers. J'ai de beaux projets sur la table, allons, pas de repos pour les guerriers, haut les coeurs, c'est le temps de m'y remettre!

Et en attendant ma prochaine visite ici, je vous souhaite de bien profiter de la belle température qui commence ENFIN à montrer le bout de son nez!

4 commentaires:

Gaby a dit…

Vraiment, mais vraiment une très belle année 2014 :) Bravo ma belle Isabelle :)

Hélène a dit…

Félicitations, je suis vraiment contente pour toi. Pas surprenant que le temps passe si vite, il se passe tellement de choses dans ta vie! Au plaisir de te lire partout partout!

Gen a dit…

C'est fou pareil comme un moment donné les choses se mettent à débouler! Profites-en! :)

Isabelle Lauzon a dit…

À Gaby : Merci ma chère! :D

À Hélène : C'est drôle, j'avais l'impression ces derniers temps de faire du surplace... Mais en écrivant ce billet, je me suis rendue compte que heu, je n'avais absolument pas de raisons de me plaindre! ;)

À Gen : Après toutes ces années... voilà que soudain, tout se met à débouler! C'est pas mal le fun, mettons! :)