30 décembre 2013

Bilan 2013

C'est étrange. Vraiment étrange.

Ceux qui me suivent depuis un bout de temps ou qui me côtoient au quotidien savent certainement à quel point j'aime faire des bilans. J'ai d'ailleurs pris l'habitude d'en mettre ici lorsqu'une année se termine (ou à d'autres moments de ma vie). Voici les deux derniers en date :

Le bilan 2012
Le bilan 2011

J'en avais, des choses à dire, à cette époque-là!

Par contre, en ce moment, c'est bizarre. Je ne ressens pas la même urgence à décortiquer mon année 2013, à vérifier si mes objectifs ont été atteints, à résumer mes actions...

Je crois que ce changement s'inscrit dans la foulée de tous les changements survenus dans mon esprit ces dernières semaines, et qui se sont aussi réflétés sur mon extérieur.

Cheveux rouges et maquillage plus prononcé ne sont que des indices extérieurs des changements qui se sont opérés en moi. Je me sens mieux dans ma peau. Plus sereine. Moins attachée à l'opinion d'autrui. Plus confiante en mes capacités, en ma vision des choses, en mon potentiel. Plus en accord avec celle que je suis, que ça plaise ou pas à l'univers. Et en contrepartie avec tout cela, je me sens plus ouverte envers les autres. J'ai envie de voir des gens, de m'ouvrir davantage au monde.

Tout cela s'est fait de façon graduelle et j'en arrive maintenant au point où je ne ressens pas autant le besoin de faire un bilan. Pas un bilan de réalisations, en tout cas. Alors je vais plutôt me lancer dans un bilan... d'apprentissages.

Du côté littéraire, je dirais que 2013 a été une excellente année. Une année où j'ai semé davantage, ce qui me permettra de récolter davantage en 2014 du côté des publications. Je comprends mieux ce que je fais. Ça part davantage des tripes. Bref, côté littéraire, je suis contente de mon évolution cette année. Et je compte poursuivre sur cette voie l'an prochain.

Côté santé, j'ai eu toutes sortes de contrariétés (reflux acides, migraines et problèmes de genoux/hanches). C'est comme ça. J'ai appris à continuer à vivre. À vaquer à mes occupations. Je suis allée chercher de l'aide, j'ai essayé toutes sortes de médicaments/traitements/exercices, avec parfois de bons résultats... d'autres fois sans trop d'effet. On verra si 2014 m'apportera davantage de bienfaits de ce côté. Mais j'ai tout de même appris à accepter certaines limitations. À prendre des temps d'arrêt dans mon quotidien occupé. À prendre davantage soin de moi. Et à apprécier les moments où je me sentais bien, en bonne santé et pleine d'énergie. Une femme de mon entourage suit actuellement des traitements pour un cancer du sein, alors ça m'aide à relativiser. Au fond, je n'ai pas grand chose. De petites contrariétés, c'est tout. Faut pas s'empêcher de vivre pour ça!

Pas de décès cette année (youppi!), il était temps que la série noire cesse! Ça va bien avec mon chéri, les enfants vont bien...

Hé! En fait, 2013 a été une fichue bonne année!

Allez! Je vous souhaite à tous de terminer l'année en beauté! Prenez soin de vous. Profitez de la vie. Ayez de beaux projets, car ce sont les projets qui nous font avancer et qui mettent des étincelles dans nos yeux.

On se revoit en 2014!

3 commentaires:

Hélène a dit…

C'est un très beau bilan, ça! Vivement que 2014 te soit aussi bénéfique, sans les petits et grands maux de cette année, on s'en passerait. Mais tu sembles sereine et c'est génial.

Gen a dit…

Tant mieux si 2013 t'a apporté la sérénité, chère plume-soeur! :)

Je te souhaite beaucoup de succès avec tes publications en 2014! :)

Isabelle Lauzon a dit…

À Hélène : En effet, c'est mon gros gain de la fin 2013, ça : la sérénité! J'en suis la première surprise, mais comme tu dis, c'est génial! Une très belle année 2014 à toi! :)

À Gen : Ouaip, tout un cadeau de la vie, ça! Je ne demandais pas mieux! Merci pour tes bons voeux pour 2014! Et de mon côté, je te souhaite en priorité... tsé veut dire... ;)