7 octobre 2013

Chopin? Non merci!

Comme je l'ai dit dans mon dernier billet, ma fille Tania prend des cours de piano.

J'ai donc trouvé logique de l'emmener voir un concert "sous les chandelles" dans mon coin. Pour lui montrer à quoi ça pouvait ressembler, une virtuose du piano en pleine possession de ses doigts et avec des années d'expérience.

Je dois dire que je n'ai moi-même pas souvent assisté à des spectacles de ce genre, alors je ne connais pas encore bien mes goûts en la matière. Je sais toutefois que je préfère les orchestres (ou les quatuors) aux solistes. Et que le violon vient davantage susciter des émotions chez moi que le piano.

À dire vrai, mes connaissances en matière de musique classique sont plutôt limitées, mais je dois dire que Chopin ne m'a jamais vraiment interpellée jusqu'ici. Je me doutais donc que cette soirée représenterait pour ma fille et un moi un certain défi, mais l'occasion était là, ce n'était pas trop dispendieux et nous avions envie d'élargir nos horizons culturels.

Ça s'est passé pas mal comme je le pensais : Nous avons été impressionnées par le jeu de la pianiste chilienne Alejandra Cifuentes Diaz, mais nous ne connaissions pas beaucoup de pièces (juste deux). Ça n'a pas été mon meilleur concert à vie, mais je suis contente que ma fille et moi ayons pu y assister.

Chose certaine, Tania n'a pas raffolé de Chopin! Après le spectacle, elle a décrété, et je cite : "Il n'était tellement pas original, toutes ses tounes se ressemblent! Aujourd'hui, ce gars-là n'aurait jamais de succès!" (rire) Heu... Désolée pour les amateurs de Chopin, mais je suis plutôt d'accord avec elle! ;)

Nous prévoyons assister à un autre concert à la fin octobre, cette fois-ci du Vivaldi combiné avec des musiques de films. Ça devrait être plus accessible pour nos oreilles.

Si ça vous intéresse, je vous donne le lien pour les prochains spectacles : http://concertchandelle.com.

L'atmosphère est agréable : toutes lumières éteintes, des chandelles pour jeter un éclairage intime sur l'interprète... Bon, certains commentaires du présentateur sont parfois étranges, mais ça fait aussi partie du spectacle... Et ce n'est pas si cher : 25 $ du billet.

Un conseil toutefois : apportez-vous un coussin, car les bancs d'église, ce n'est pas très confortable!

Et, mention spéciale : Si vous avez envie de jouer avec vos clés (comme un monsieur âgé durant l'une des pièces), abstenez-vous SVP! Ça gâche un peu le plaisir!

6 commentaires:

Anonyme a dit…

Ha! Ha! J'aime beaucoup Chopin, mais ce que dit ta fille n'est pas faux non plus. :-) Reconnaissons que ses meilleures pièces sont sublimes, mais que ce n'est sans doute pas une bonne idée d'assister à un concert 100% Chopin.
Joël Champetier

Isabelle Lauzon a dit…

À Joël : Mouais... Bien, disons qu'on a essayé l'option 100 % Chopin et que maintenant, on peut parler en connaissance de cause! ;)

Gen a dit…

Je dois dire que j'adore la musique classique en format "orchestre de chambre" (à trois ou quatre instruments), mais à chaque fois que je me suis retrouvée dans des concerts à un seul instrument, j'me suis emmerdée au bout d'une toune ou deux. Dur de garder la surprise avec un seul type de sonorité.

Isabelle Lauzon a dit…

À Gen : Je suis comme toi (et beaucoup d'autre monde, je suppose!), faut que ça bouge un peu plus et qu'il y ait de la surprise un peu, des sonorités différentes. Je fonde beaucoup d'espoirs dans la soirée sur Vivaldi! :)

Une femme libre a dit…

Quelle magnifique idée un concert aux chandelles! (si le feu ne prend pas eheh) Ça doit créer un climat magique et de recueillement (et encore plus dans une église!). C'est la bonne formule pour apprivoiser la musique classique, en écouter et en jouer!

Isabelle Lauzon a dit…

À Une femme libre : En effet, ça donne une très belle ambiance, dans une église et avec les lueurs des chandelles!

À dire vrai, ma fille ne joue pas beaucoup de classique pour l'instant. De nos jours, les professeurs de musique s'efforcent d'intéresser les jeunes avec des mélodies plus actuelles. Alors je trouve bien, de temps à autre, d'élargir les horizons de Tania avec d'autres types de musique. De grands classiques qui ont passé les époques... :)