10 juillet 2013

L'énigme du jour

Tiens, le passage de Mario Tessier ici m'a remis en mémoire un questionnement que nous avons eu à l'atelier long.

Simon, l'un des participants, a demandé à Elisabeth si elle connaissait le titre d'une vieille nouvelle littéraire, mettant en vedette un homme et une femme, tous deux déterminés à mettre la main sur un trésor gardé par un robot de l'espace.

Dès que j'ai entendu Simon lui exposer le début du récit, j'ai su de quelle nouvelle il parlait. Malheureusement, je n'avais pas le titre, mais je me rappelais l'avoir lue en secondaire IV. Je crois même qu'il s'agit de la toute première nouvelle de science-fiction qui me soit passée entre les mains!

Dans le cas de Simon, il a lu cette nouvelle en secondaire I et elle l'a marqué. Moi aussi, à tel point que plus de vingt ans plus tard, je me souviens de toute l'histoire! Il fallait nous voir nous relancer pour la raconter à Elisabeth...

En gros, voici l'histoire : L'homme et la femme arrivent sur la planète du robot. L'homme est le premier à affronter le robot (en fait, il s'agit de répondre à une série de questions) et la femme demeure dans le vaisseau pour observer, prête à prendre la relève s'il échoue (je me souviens d'un lien de compétition entre les deux).

L'homme répond correctement à toutes les questions, mais il se fait tuer à la toute dernière (pour répondre à celle-là, il avait fermé son ordinateur, car il était certain de la réponse). La femme ne comprend pas, c'était la bonne réponse, il ne s'est trompé nulle part.

Même si elle n'a pas d'ordinateur, elle décide d'affronter quand même le robot. Elle ne connaît pas les réponses, donc elle invente n'importe quoi. Et ça fonctionne. Le robot la laisse passer. Pourquoi? Parce que c'était la bonne méthode : ne jamais dire la vérité. (À cette étape de notre récit commun, à Simon et à moi, Elisabeth s'est écriée : "Mais c'est totalement immoral!"- rire)

Est-ce que je vous dis la fin? Non, je préfère attendre de voir si quelqu'un, quelque part dans l'univers, connaît le titre de cette nouvelle et le nom de son auteur. Simon et moi vous en serions très reconnaissants!

À l'atelier, nul n'a réussi à trouver la réponse à cette énigme. Par contre, on nous a fortement suggéré de le demander à Mario Tessier... Il paraît qu'il sait tout! ;)

7 commentaires:

Prospéryne a dit…

Ou à Claude Janelle, il compile toutes les nouvelles publiées au Québec depuis des années.

Caro a dit…

Moi aussi je l'ai lue... et ne me rappelle pas du titre. :-/ Mémoire, mémoire!

Caro a dit…

Trouvé!
"Le sixième Palais" (Robert Silverberg)
(merci Google et La Grande antho de SF!)

Éric Gauthier a dit…

Je la cherchais justement depuis quelque temps... Merci Isabelle pour le rappel, et merci Caroline pour avoir mis le doigt dessus.

Je dois l'avoir lue au secondaire moi aussi, du temps où je dévorais tout ce que la biblio de la polyvalente avait à offrir en SF. Beaucoup de lectures marquantes que je n'arrive pas toutes à relier à un nom et un titre. Je me souviens de certains manuels de français qui étaient plutôt bien: les Parcours, je crois? Parmi nos lectures obligées, il y avait du Asimov, du Bradbury... j'ai lu "A Sound of Thunder" de Bradbury (en version pourtant traduite et édulcorée) et ça m'a frappé droit entre les deux yeux.

Isabelle Lauzon a dit…

À Prospéryne : Effectivement, mais je ne l'ai jamais vu ici! ;) Et puis heureusement, j'ai aussi un tas d'amis qui ont plus de mémoire que moi pour les titres, dont Caro, qui s'est souvenue de celui-là! :D

À Caro : DANS MES BRAS!!! C'EST ÇA!!! (je suis allée voir le résumé sur Internet). Tu viens de faire des heureux, là, t'as pas idée! :D

À Eric : Wow, tu es chanceux! Dans notre cas, ça dépendait pas mal de la bonne volonté du prof, je pense... Je me rappelle avoir lu plusieurs nouvelles sur des photocopies faites par le prof. C'est là que j'ai eu la piqûre pour les nouvelles littéraires! La bibliothèque de notre école était très petite et le choix était limité, mais j'y ai tout de même fait des découvertes. Par contre, moi aussi, j'ai du mal à me rappeler des titres et parfois, une histoire me revient en tête et m'obsède. Alors, je pose la question ici! Tant mieux si ça t'a profité, je crois bien qu'on est plusieurs à avoir lu cette fameuse nouvelle dans notre jeunesse! :D

Caro a dit…

Il me semblait que ça provenait de "La Grande antho de SF" (et Google a confirmé!) que j'ai lue et relue des dizaines de fois, particulièrement "Histoires de robots" qui est sûrement mon volume préféré!

Isabelle Lauzon a dit…

À Caro : Merci pour la référence, tu peux me croire, je vais m'arranger pour trouver cette antho... Que veux-tu, je suis folle des robots! :D