5 avril 2013

Écriture vs golf

Les beaux jours s'en viennent (je sais, on ne le dirait pas avec ces flocons de neige qui tombent en ce moment même!) et mon chéri commence son manège habituel, soit ses prédictions à propos de la date à partir de laquelle il va pouvoir retrouver son sport favori, et j'ai nommé : le golf.

Bon, il me semble clair que ce ne sera pas en avril, il y a encore beaucoup trop de neige par chez nous!

Chéri adore le golf. Pas pour en faire un métier, pas pour devenir le prochain Tiger Wood, juste pour le plaisir. Il joue une dizaine de fois par année, il n'obtient pas des scores faramineux, mais c'est sa passion dans la vie. Dès que le printemps arrive, il y pense. Il rêve de jouer tous les jours à la retraite. Pour l'instant, il prend tout ce qu'il peut.

Moi, j'ai l'écriture et lui, il a le golf. Peut-être qu'un jour je m'essaierai à l'accompagner dans son sport pour lui faire plaisir, mais ceci est une autre histoire! ;)

Au début de nos fréquentations, je me rappelle lui avoir demandé s'il avait "battu" son adversaire et il m'a expliqué que le golf, c'était avant tout un sport individuel. On joue avec un ou des partenaires, mais il n'y a pas de compétition qui entre en ligne de compte, ou alors si peu. Le but, c'est surtout de s'améliorer et de battre son propre score.

Je ne sais pas si mon chéri est unique en son genre (y a-t-il des amateurs de golf dans la salle pour me répondre?), mais à ses yeux, c'est son évolution personnelle qui compte. Pas la compétition.

Me voyez-vous venir, là? Vous cherchiez le lien avec l'écriture, n'est-ce pas?

Il est là, le lien. Lorsqu'on est auteur, on est souvent portés à se comparer aux autres auteurs du milieu. Un tel publie, un quidam obtient des honneurs, un autre est populaire... À tous les coups, si on se compare à tout ce beau monde, on peut être certains d'être perdants! Et cela peut avoir un effet pernicieux. On peut être tenté de jalouser, de dénigrer. De se dire que ces honneurs, d'autres (par exemple : nous) les auraient davantage mérités...

Oh! Je ne suis pas une sainte. C'est certain, je suis parfois submergée par une vague d'envie devant le succès de certains. Il est facile de tomber dans ce travers. Avec le temps, j'arrive à beaucoup mieux contrôler cette pulsion négative. En me rappelant que j'ai mes propres succès. D'accord, ils sont peut-être modestes comparés à d'autres, mais ce sont les miens et j'ai le droit, non, le devoir d'en être fière!

Quant à mes collègues auteurs, je leur souhaite tout le bien possible. Nous ne sommes pas en compétition, nous coexistons dans un même milieu. Nous partageons la même passion pour l'écriture, nous vivons chacun nos succès... et nos échecs occasionnels. Nous vivons toutes sortes d'émotions, positives et négatives, et lorsque les événements tournent enfin en notre faveur, nous avons toutes les raisons de nous en réjouir. Pour nous, comme pour les autres.

Je ne sais pas si je jouerai un jour au golf, mais une chose est certaine, la philosophie de mon chéri par rapport à ce sport me convient très bien. Le dépassement de soi. L'évolution. C'est vraiment la base de tout.

Amis auteurs, je vous souhaite ce qu'il y a de mieux! Et que vos publications soient nombreuses et satisfaisantes!

2 commentaires:

Hélène a dit…

Au sujet du golf, mon père à joué toute sa vie et il joue encore à peu près tous les jours possibles depuis bien avant la retraite. Il travaillait de midi jusqu'en soirée et profitait de sa matinée pour s'adonner à sa passion. On trouve beaucoup de passionnés chez les golfeurs, entre autre parce que comme en écriture, on continue de s'améliorer toute sa vie même en âge avancé. Les tournois aident quand même à se comparer dans sa catégorie (ou handicap). Mon père aura bientôt 78 ans et il joue mieux qu'à quarante ans, c'est dire! Le parallèle est approprié selon moi. Bonne saison au sportif chez vous.

Isabelle Lauzon a dit…

Wow, ça va être inspirant pour mon chum, ça! Je vais lui dire, il sera content... Ah! La saison du sportif s'annonce plus tardive que l'an passé, mais il a bien hâte! ;)