25 mars 2013

Qu'on se le dise!

Le Congrès Boréal s'en vient à grands pas (du 3 au 5 mai 2013) et il est déjà temps d'envoyer nos nominations pour les Prix Aurora-Boréal 2013.

Prenez donc le temps d'aller voter, ce n'est pas très long. Il suffit d'aller consulter la liste d'éligibilité, puis de compléter le bulletin de nomination.

Tant qu'à vous expliquer le tout dans mes mots, je préfère (par mesure de paresse, vous l'aurez deviné, mais au moins je m'assume!) vous copier ici ce que Christian Sauvé en dit chez Fractale Framboise :

"Les Prix Aurora-Boréal 2013 visent à reconnaître ce qui s’est fait de mieux en SF&F d’ici, et ils seront remis au Congrès Boréal, qui aura lieu à l’hôtel Espresso de Montréal du 3 au 5 mai prochain. Vous pouvez dès maintenant envoyer vos nominations pour les prix: Jetez un coup d’oeil à la liste d’éligibilité pour vous rafraîchir la mémoire, puis complétez le bulletin de nomination. Vous avez jusqu’au vendredi 5 avril pour envoyer vos nominations, alors ne tardez pas!

Pourquoi est-ce que vous devriez participer? Parce que les nominations sont généralement plus représentatives le plus il y a de participants, et que les règlements spécifient un seuil minimal de nominations sans lesquels les Prix ne sont pas remis. Vous n’avez lu que quelques nouvelles ou romans? Inscrivez ceux ou celles qui vous paraissent digne de plus d’attention. Vous n’avez pas à remplir chaque catégorie, vous n’avez même pas à remplir les trois items dans aucune catégorie: inscrivez ce qui vous parait méritoire, et vous aurez fait votre part."

Bon, j'aimerais vous dire que ma demande est strictement désintéressée, mais si vous avez déjà parcouru la liste d'éligibilité, vous savez que ce n'est pas tout à fait vrai. Pour la première année de mon existence d'auteure, j'ai une nouvelle littéraire éligible. Plus mon blogue. Ce qui fait deux catégories où mon illustre (!) nom apparaît (petite moue autodérisoire ici, suivie d'un sourire moqueur).

Vais-je aller plus loin dans le processus? Ai-je une mince chance? Si vous voulez mon avis, non. Nope, niet, nada. Aucune, mais alors vraiment aucune attente de ce côté. (Mais bon, c'est bien connu, je ne pense à peu près jamais avoir de chances!) Alors, ne cherchez pas une mine déçue de mon côté lorsque les résultats sortiront, vous n'en trouverez pas!

Tiens, tiens, du côté de mon amie Geneviève Blouin, par contre, je pourrais prendre des paris (si j'étais le genre à parier, ce qui n'est pas le cas!). Tant qu'à croiser les doigts, je vais les croiser pour elle. (clin d'oeil affectueux à ma chère Plume-soeur ici)

L'important, c'est d'aller voter pour les nominations.

Votez pour qui vous voulez, mais votez! ;)

6 commentaires:

Gen a dit…

T'es adorable! ;)

Et est-ce que le "Comment écrire des histoires" que tu es en train de lire est le mien?

J'ai découvert qu'il n'était plus dans ma bibliothèque, mais je me souvenais pas l'avoir prêté! :S

Isabelle Lauzon a dit…

Hé non, désolée! J'ai acheté mon exemplaire dans un Congrès Boréal, il y a de cela quelques années. Ça, c'est un truc qu'il ne faut pas prêter, c'est trop utile... ;)

Gen a dit…

Merde! Où est passé le mien alors! :(

Isabelle Lauzon a dit…

Hum... As-tu bien regardé à tous les endroits possibles dans la maison? Tiens, je vis ça souvent chez moi, les trucs égarés. Et généralement, je finis par retrouver le truc à un endroit inhabituel auquel personne n'avait songé (c'est aussi ça, la job de mère!) Dans ce temps-là, les miens sont obligés de me dire que c'est moi la meilleure... lol

Ou alors, tu peux l'avoir prêté à un collègue auteur, peut-être...

Ouin, ce serait plate de devoir le racheter une 2e fois... Même si ce serait gentil pour Elisabeth! ;)

Hélène a dit…

Merci pour les infos Isa, je vais aller voir ça, j'ignorais qu'on pouvait aller voter. Je suis déçue, je croyais pouvoir participer au samedi du Boréal, mais ma fille a un spectacle de ballet dans l'après-midi! Dimanche peut-être?
Pour Gen: c'est la faute des petits gnomes emprunteurs, ils sont partout chez nous aussi! Ils font disparaître les choses et les font réapparaître plus tard à un endroit différent, c'est classique.

Isabelle Lauzon a dit…

À Hélène : Ouin, c'est triste... Dans mon cas, je ne sais pas encore si je pourrai assister aux 2 jours du Boréal, je verrai ça à la dernière minute! :)