27 janvier 2013

Défi Santé 5/30 Équilibre

Bon, c'est fait, je me suis réinscrite au Défi 5/30 cette année!

L'an dernier, ça s'est très bien passé et j'ai conservé mes bonnes habitudes jusqu'à l'été. Et j'ai bien vu à quel point l'expérience m'a été bénéfique. Davantage d'énergie, un peu de perte de poids, le souffle moins court dans les escaliers, c'était génial!

Bon, j'avoue que j'ai perdu le focus à l'été, surtout pour l'exercice physique (on finit toujours par lâcher ce qui ne nous est pas naturel, il faut croire), mais j'ai tout de même conservé quelques bonnes habitudes alimentaires, comme par exemple de toujours ajouter un légume au menu du repas du soir, de m'apporter des crudités au bureau et de manger un fruit au déjeuner... et souvent même à la collation de l'après-midi.

J'aime bien ce concept du Défi 5/30, parce qu'on n'y introduit aucune restriction. On dit juste de manger davantage de fruits et légumes et de bouger plus souvent.

Pas de performance, pas de perte de poids, pas d'interdictions. Au final, on en retire tout plein de bienfaits, mais en conservant une attitude positive et enjouée! Ne me parlez pas de la frustration de la pauvre fille qui lorgne une palette de chocolat et qui s'empêche d'en manger ne serait-ce qu'un petit morceau par peur de prendre du poids... Très peu pour moi! Je suis née gourmande et je le resterai. On finit par s'accepter, à la longue!

Et surtout, surtout, ne me parlez pas de régimes, c'est contre ma religion! À mon avis, il vaut mieux opter pour du long terme, avec des objectifs réalistes et qui cadrent davantage avec notre personnalité.

Oh! Pour ceux qui hésitent à s'embarquer, comme certaines personnes de mon entourage, parce qu'elles ont peur du volet "30 minutes d'exercice par jour, 5 jours par semaine", il y a une nouveauté cette année : on peut choisir d'atteindre le 30 minutes à la 6e semaine du défi! Donc, on peut y aller graduellement, avec 10 minutes par jour pour commencer, puis avec une évolution progressive. Plus d'excuse! ;)

Alors, le Défi 5/30, vous embarquez?

Aucun commentaire: