26 janvier 2013

4 bougies

Il y a 4 ans jour pour jour, je mettais en ligne ce blogue. De façon un peu inconsciente, pour le plaisir de la chose, pour voir ce que ça allait donner. Sans avoir la moindre idée de l'ampleur que ça allait prendre, des amis que je m'y ferais, de tout ce que j'y apprendrais sur le merveilleux monde littéraire!

J'ai intitulé mon blogue "La plume volage", parce que je trouvais que ça me ressemblait. Fidèle en amour, mais rarement dans mes écrits. Volage avec tous ces mots qui s'envolent, qui tourbillonnent dans ma tête et qui m'incitent butiner d'un projet à l'autre... et à en terminer trop peu, bien trop peu par rapport à ce que je pourrais livrer!

Heureusement, ce point a changé ces derniers mois. Je suis devenue beaucoup plus sage et disciplinée et je mène à terme davantage de projets. C'est d'ailleurs mon gros défi de 2013 : terminer certains projets qui dorment depuis trop longtemps sur la tablette... Pour pouvoir être fière de moi. Nous verrons en temps et lieu si le tout intéresse des éditeurs potentiels. Pour le moment, je veux TERMINER ces projets. Parce que je sais que j'en suis capable. Je veux me faire davantage confiance. Il est temps.

Bref, revenons à La plume volage (il ne faudrait pas oublier la "fêtée") Au fil des années, ce blogue a évolué... et moi aussi. Si, au début, je m'efforçais de mettre en ligne un maximum de billets, j'ai énormément ralenti ma cadence ces derniers mois.

Et... Désolée d'avoir à vous l'annoncer, mais je dirais bien que 2013 s'annonce pour être encore plus tranquille du côté des billets!

Voyez-vous, j'ai mis un certain temps à le comprendre, mais je bénéficie d'un maximum de temps dans une semaine pour écrire. Avec le travail, la famille, la maison... Mon temps libre m'est compté. Et le temps mis à composer des billets est directement retranché de mon temps d'écriture disponible. Un moment donné, il faut faire des choix dans la vie, on ne peut pas tout avoir...

Je rassure ceux qui me sont demeurés fidèles malgré mes longs silences : Oui, ce blogue demeurera ouvert. Oui, je continuerai d'y mettre des billets... Quand j'aurai quelque chose à dire. Sinon, imaginez-moi en train de travailler sur l'un de mes projets en cours. Ou alors, en train de courir pour réussir à tout faire dans cette vie de fous! (c'est pas si pire que ça, mais tout de même, je ne chôme pas!)

4 ans, 4 bougies. Je suis fière d'avoir tenu aussi longtemps. Je ne me vois toujours pas arrêter de bloguer. Et j'ai toujours autant de plaisir à vous lire, que ce soit sur ce blogue ou sur le vôtre!

8 commentaires:

ClaudeL a dit…

Et je crois bien que j'ai été dans tes premiers membres à m'inscrire. Et si je suis volage dans mes commentaires, je te serai fidèle aussi longtemps que tu voudrais bien "bloguer".
Avec toute mon admiration, bonne fête.

Isabelle Lauzon a dit…

En effet, tu as été l'une des premières! :D

Je ne commente plus autant qu'avant moi non plus. Manque de temps, mais surtout : pas toujours l'impression d'avoir quelque chose d'intelligent à dire. Ou quand j'arrive dans la discussion, d'autres ont dit beaucoup mieux déjà... Alors je passe mon tour. Mais je lis, je lis!

Toujours contente de te voir dans les parages, ma chère! ;)

Hélène a dit…

Félicitations pour ces quatre ans! Je crois que ta situation est commune à tous les blogueurs, il faut trouver du temps que l'on retranche quelque part. On garde les billets pour les moments où on a quelque chose d'important à dire ou à annoncer! Donc tu es toute pardonnée, si tu ralenti le rythme mais que tu reviens de temps à autres nous donner de tes nouvelles. Comme Claude je continuerai de te lire assidûment. Bonne suite.

Isabelle Lauzon a dit…

À Hélène : Hihi! Merci de m'aider à me sentir moins coupable! ;)

Sylvie a dit…

Quatre ans, ça se fête ! Félicitations à La plume volage.
Tu es une source d'inspiration, Isabelle. Tu persévères, tu contournes les obstacles, tu gardes le cap. Bravo !

Isabelle Lauzon a dit…

À Sylvie : Wow! Merci pour tes bons mots! Oui, je tâche de persévérer... malgré les doutes, malgré les revers, envers et contre tous! ;)

richard tremblay a dit…

Félicitations, Isabelle. Longue vie à la plume volage !

Isabelle Lauzon a dit…

À Richard : Merci! :D