23 décembre 2012

Tous mes voeux

En ce moment où la frénésie des Fêtes en a happé plusieurs dans son tourbillon... À l'heure du magasinage cinglé pour trouver tous les articles de nos listes infinies...

Je vous souhaite à l'avance un TRÈS JOYEUX NOËL!!!

Je vous souhaite surtout de passer de beaux moments! En famille, avec des amis, en couple, avec des enfants ou non dans la place, que votre Noël soit à la hauteur de vos attentes!

Pour ma part, mes cadeaux sont pratiquement tous emballés, la vie est belle et je commence à popoter. Il ne reste plus tellement de travail à faire, alors j'en profite pour relaxer.

Et devinez quoi? Mes petits sacripants à la maison (et là-dedans, j'inclus mon chéri, c'est lui le pire là-dedans!) ont réclamé hier soir, 22 décembre, de déballer un cadeau. J'ai refusé, et ce, malgré leur chantage émotif, leur harcèlement psychologique et leurs supplications... Héhé!

D'accord, je me ramollis avec l'âge... J'ai accepté qu'on en déballe un après le souper ce soir, 23 décembre... Je sais, je sais, ce n'est pas bien, mais que voulez-vous, ils font tellement pitié...

Et puis, mon chéri a mis mes cadeaux sous le sapin et j'avoue que je suis bien curieuse de voir ce qu'il a bien pu m'offrir...

N'empêche, je suis plus forte que ma mère, elle commençait à nous faire déballer de petits cadeaux dès le 17 décembre, elle! Pas capable d'attendre! Elle avait toujours trop hâte, elle insistait pour que nous commencions plus tôt. Ma soeur et moi n'avions même pas à le réclamer! Ah! Souvenirs, souvenirs... C'est aussi ça, Noël : la nostalgie!

Allez, JOYEUX NOËL à vous tous!

8 commentaires:

Hélène a dit…

Joyeux Noël à toi et ta famille, beau billet me rappelant aussi des souvenirs de mon enfance. Mais moi je ne fléchis pas, aucune chance de développer des cadeaux en avance! À bientôt.

Isabelle Lauzon a dit…

À Hélène : Ah! Le développement de cadeaux à l'avance... Parfois, je fléchis et parfois, pas du tout. Donc, ça négocie fort chez moi, ce qui rend l'attente d'autant plus intense... Au fond, je suis une sadique! ;)

Gen a dit…

@Isa : Joyeux Noël Plume-soeur! :)

Mais développer des cadeaux à l'avance... ttttt! Chez nous, y'était pas question de déballer avant le matin du 25. Pas même d'histoire de les ouvrir à minuit le 24!

Faut dire que pour éviter de se torturer, les cadeaux n'apparaissaient sous l'arbre que dans la nuit du 24.

Isabelle Lauzon a dit…

À Gen: Hé! Un Joyeux Noël tout spécifique à toi et à Vincent! :D

Hihi! Chez nous, nous sommes des tortionnaires : les cadeaux apparaissent graduellement sous le sapin dès le 17 décembre... D'où une certaine fébrilité qui s'installe!

Avant, j'avais adopté la tradition de ma famille : on déballait les cadeaux le 24, toute la journée, en prenant notre temps et en appréciant chaque cadeau. Puis le Père Noël apportait un cadeau pour chaque enfant le 25 au matin et remplissait les bas de Noël.

Un moment donné, mes enfants ont plutôt choisi de tout déballer le 25 au matin pour qu'il y en ait plus... et qu'on ne les restreigne pas dans leur élan! Hihi!

Bien souvent, on ne déballe pas avant ça, mais certains cadeaux collectifs s'y prêtaient bien hier (machine à popcorn et jeu Wii Mario All-Stars). Nous en avons profité tout de suite et ça nous a fait un beau "pré-réveillon"! ;)

Pierre H.Charron a dit…

ici, les cadeaux c'est le 24 à Minuit. Faut pas déroger, car la Mère Noël va faire les gros yeux...LOL

Joyeux Noël à toi et ta famille !

Isabelle Simard a dit…

Joyeux Noël à toi ma belle "homonyme". (Wouach, ça fait laid!) Ici, les amis font de gros yeux en regardant les boîtes, mais ici cette année l'Homme a décidé que ce serait comme dans les films le 25 au lever. Je sens que ce sera ardu, mais bon. Ils auront les bas pour patienter.
Joyeux Noël à toi et toute ta petite famille.

ClaudeL a dit…

Passez de belles fêtes. Un plaisir par jour minimum.

Isabelle Lauzon a dit…

À Pierre : On a essayé ça aussi comme concept, quand j'étais jeune, et on a détesté cette histoire de s'emmerder jusqu'à minuit, d'être brûlés morts (surtout les enfants), de déballer à la va-vite les cadeaux (sans vraiment apprécier, trop fatigués), puis d'aller se coucher et d'en profiter juste le lendemain!

Ouvrir le 25 au matin, c'était bien, mais dans ma famille on trouvait ça plate, de déballer tout d'un coup, sans plus rien voir sous cette avalance de cadeaux et de papier d'emballage.

Le 24, tranquillement à partir du matin, ça nous semblait la meilleure solution. Ça marchait très bien avec ma soeur et moi, mais moins bien avec mes enfants. On est donc revenus avec le 25 au matin... Avec un peu de tricherie avant pour de plus petits cadeaux ou des cadeaux pour la famille! (donnés par nos chats, évidemment! Hihi!).

Un joyeux Noël spécial à toi et à Chantal! :D

À Isabelle : Oh-oh! L'homme par chez vous est bien raisonnable! Le mien n'arrête pas depuis hier de me dire "allez, on ouvre des cadeaux, allez..." Pire que les enfants! (qui eux, sont tout à fait raisonnables et préfèrent attendre au 25 au matin, pour que ce soit plus grandiose!). Mon homme est bien bébé cette année, d'après moi il a hâte de me donner mes cadeaux... LOL

À ClaudeL : Ce ne sera pas très difficile : J'ai déterminé qu'il me fallait au moins 1 h d'écriture par jour tout le long de mon congé. Alors côté plaisir, je serai comblée! :D Joyeux Noël!