31 décembre 2012

Projets spéciaux

Nous sommes le 31 décembre, dernière journée de l'année. J'en profite pour vous souhaiter une TRÈS BELLE ANNÉE 2013! Qu'elle soit fameuse, riche en projets, en réussites et surtout, que la santé soit au rendez-vous!

Pour terminer cette année 2012, j'ai eu envie de vous parler de mon projet de vacances de cette année.

Voyez-vous, j'ai pris l'habitude, ces dernières années, lors du long congé d'hiver, de mettre l'ordre dans ma tête dans mon système de gestion du volet "littéraire" de ma vie (ça fait sérieux, dit comme ça, n'est-ce pas?)

Petite évolution chronologique pour bien vous illustrer la chose :

Quand j'ai commencé à écrire, j'utilisais un cahier Canada pour prendre mes notes.Puis les projets se sont accumulés et ça n'a plus suffit. J'ai alors utilisé des feuilles mobiles, puis des cartables.

Ensuite, j'ai découvert les merveilleuses pochettes, dans lesquelles j'ai enfin pu subdiviser toutes les histoires différentes qui me hantaient.

Il y en avait beaucoup et je ne m'y retrouvais plus, entre ce qui avait été publié, rejeté, commencé... J'ai fait l'acquisition de bacs (du genre de ceux qui se mettent debout), que j'ai identifiés "Projets", "Soumis", "Publié", "Club Med" et "Terminé", dans lesquels j'ai classé mes pochettes.

En 2010 je crois bien, il commençait à y en avoir tellement que j'ai instauré un système de numérotation pour mes projets. Par exemple, FA-32 est un projet de fantastique, le 32e de ma liste. Il y a les SF (science-fiction), GE (général), CO (contes), NP (nouvelles policières), HO (horreur) et 00 (autres). J'ai fait une liste de tous ces projets, avec les codes, les titres provisoires, les cibles projetées, le degré d'intérêt que je lui porte, son état d'avancement, etc. Cette liste m'aide beaucoup à m'y retrouver!

En 2011, j'ai instauré un système pour mon babillard. "À travailler bientôt", "À retravailler", "Dodo sur la tablette", "Travail en cours", "Soumis à des lecteurs", "Soumis - en attente", "Accepté - dir litt en cours". Ainsi, je sais toujours où j'en suis!

Mon projet pour le long congé des Fêtes 2012 était de taille : Tous ces projets, toutes ces idées éparpillées dans des pochettes, n'existaient pour la plupart qu'à l'état de notes manuscrites, prises à la va-vite sur un coin de table. Advenant un incendie, crac, c'était terminé, tout s'envolait en fumée (d'accord, je suis devenue paranoïaque à force de travailler avec des pompiers!). Je caressais depuis longtemps l'idée de tout transcrire à l'ordinateur afin d'avoir le tout en fichiers. Que de boulot!

Voilà, c'est fait. J'ai presque tout retranscrit. Il ne me reste plus qu'à bûcher sur une douzaine de pochettes, pour la plupart des premiers jets qui datent de l'époque où j'écrivais à la main, plutôt que directement à l'ordinateur. (ici, mon chéri s'écrierait : ARRÊTE DE FAIRE DES PREMIERS JETS! Oui Chéri, mais c'est l'ancienne moi qui faisait ça, il fallait bien que jeunesse se passe!)

Encore une petite étape de franchie dans mon système d'organisation. Ça s'améliore avec le temps. Je poursuis très fort mon combat contre l'éparpillement. Je me structure et ça m'aide à me libérer l'esprit.

Et pourquoi est-ce que je vous raconte tout cela? Diable, on ne sait jamais, vous souffrez peut-être de la même maladie mentale que moi et ça pourrait vous aider à vous y retrouver, vous aussi! ;)

Allez, une très belle année à vous! On se reparle bientôt pour les foutues résolutions du nouvel an!

Aucun commentaire: