7 novembre 2012

Personnages

Est-ce que c'est vraiment utile, les fiches de personnages? Est-ce que ce ne serait pas de la perte de temps, les listes de personnages?

Alors là, je dois dire que pour mon Projet de roman S tome 2, je réalise que ces merveilleux outils me sont indispensables!

Lorsqu'on est rendus à 36 personnages (plusieurs secondaires ou tertiaires, je vous rassure), il faut se trouver un système pour se souvenir de leurs noms, c'est vital! Surtout pour quelqu'un qui, comme moi, commence à perdre la mémoire parce que son disque dur est trop plein... ;)

Je retourne souvent dans ma liste de personnages ces derniers temps. Je la peaufine au fur et à mesure de l'avancement du projet. J'ajoute des mentions pour me souvenir du tome dans lequel ce personnage apparaît, par exemple. Il est plus facile de s'y retrouver ensuite. Je mets des liens aussi. Qui est la mère, le frère, la soeur de qui.

Au départ, je l'avoue, je trouvais que toute cette accumulation de documents à part pouvait représenter une perte de temps et d'énergie. Pourquoi donc écrire des trucs qui ne font pas partie du récit?

Maintenant, je comprends mieux la validité de cette démarche. En fait, je ne pourrais plus m'en passer pour mes longs projets.

Pour les nouvelles, ça va, il n'y a pas trop de personnages. Mais pour un roman, une série, dont l'écriture s'échelonnera sur plusieurs mois? Un aide-mémoire, de grâce!

À présent, surtout depuis que j'ai fait l'acquisition de l'Échafaudage, je développe un certain besoin d'avoir tout plein de fichiers à part : pour les recherches, le remue-méninges, les nombreux plans et, bien entendu, les personnages. On s'y retrouve beaucoup mieux ensuite! Et puis, je dois dire que ça aide drôlement à débloquer la créativité!

5 commentaires:

Hélène a dit…

Mon premier projet d'écriture comportait de nombreux personnages, et sans fiches je ne m'en serais jamais sortie indemne! Écrire un historique pour les personnage même secondaires aide à les comprendre et mieux les définir. Je suis d'accord, c'est essentiel!

Gen a dit…

Hé, la liste des personnages d'Hanaken, penses-tu qu'elle servait juste au lecteur?!?! lolol!

Sans nécessairement faire des fiches, je pense que noter les détails sur les personnages dans un fichier à part fini par être essentiel.

Mais bon, moi j'ai déjà expliqué que je mets toutes les notes "à part" dans un seul fichier : le plan, les fiches de personnages, les notes de recherche. Et vive le Ctrl+F pour y naviguer! :)

(Je fonctionne de même, parce que ça bouffe moins de jus que d'ouvrir 8 documents en même temps sur Bibitte).

Isabelle Lauzon a dit…

À Hélène : Contente de voir qu'on est d'accord! On dirait bien qu'il faut passer au moins par un projet où on n'a pas employé cette méthode... pour s'enfarger les pieds dans le tapis et l'utiliser après! ;)

À Gen : Oh! Toi et ton système de tout mettre dans le même fichier, je m'y perdrais! LOL Je préfère de loin tout compartimenter dans des fichiers et répertoires distincts, je m'y retrouve pas mal mieux. Mais bon, c'est sûr qu'avec Bibitte, tu as trouvé une façon logique de fonctionner. Chacun trouve sa propre méthode, tant que ça marche et qu'on s'y retrouve! ;)

Carl a dit…

Ouais, les fiches de personnages, de lieux, de chronologie, etc. C'est très utile. Ça évite beaucoup de confusion, surtout si tu laisses de côté ton travail quelques jours (semaines?) à cause des vacances de Noël ou d'un arrêt de travail, par exemple...

Isabelle Lauzon a dit…

À Carl : Bien d'accord avec toi! C'est aussi très utile quand ton projet prend de l'ampleur et que les idées se bousculent dans ta tête. Quand on en dépose quelques-unes dans des fichiers, ça permet de libérer de l'espace créatif dans notre tête! :)