15 août 2012

Bougez, c'est l'été!

Témoignage d’une sédentaire reconvertie

(Note : Ce texte a paru dans ma chronique "Des mots pour le dire", dans le journal des employés de la boîte qui m'emploie. J'avais juste, disons, oublié de le mettre ici!)

Du plus loin que je me rappelle, je crois avoir toujours été plus ou moins réfractaire au concept de l’entraînement physique. Oh! Comme tout le monde, j’ai eu mes poussées de volonté en janvier, vite reléguées aux oubliettes en février… Que voulez-vous, je trouve la compagnie d’un vélo stationnaire bien terne. Et que dire de celle d’un ennuyeux exerciseur elliptique? Si vous êtes de ceux qui, semaine après semaine, persévérez dans un programme d’entraînement intensif, vous dépensant sans compter à soulever poids et altères, courant à toute allure dans les rues beau temps, mauvais temps… Bravo, vraiment, vous avez droit à toute mon admiration!

Au fil des ans, j’ai essayé diverses méthodes, mais je crois avoir trouvé en mars dernier MA méthode personnelle : je ne m’entraîne plus, je bouge, tout simplement! Voyez-vous, j’ai en quelque sorte adapté à ma sauce le Défi 5/30, auquel j’ai participé cette année. L’idéologie de base, soit viser une meilleure santé globale et un meilleur niveau d’énergie, m’a séduite. Tellement que je poursuis depuis dans cette voie!

Oubliez la performance, la perte de poids, la taille de guêpe et les punitions alimentaires. Je ne veux plus en entendre parler! Je mange davantage de fruits et légumes et surtout… je « bouge »! Attention à la terminologie, elle est importante en ce qui me concerne au niveau psychologique. Si « entraînement » égale « obligation », « bouger » représente plutôt le plaisir et la détente. Avec l’été qui arrive à grands pas, je crois que le plaisir comptera double!

Jouer au badminton en famille, prendre une marche, faire du vélo, nager, jouer à des jeux de Wii (Zumba, danse latine, boxe, etc.), là, j’embarque! Je me sens mieux dans ma peau et mon niveau d’énergie a augmenté. Chaque jour ou presque, je m’organise pour bouger environ une demi-heure. Je me lève plus tôt le matin et je m’amuse. N’allez surtout pas croire que j’en ai envie tous les jours! Au contraire, mon lit ne cesse de manigancer pour que je me rendorme… Mais non, je ne l’écoute pas, je persévère, car je vois tous les bienfaits que cet exercice physique m’apporte.

Alors si, comme moi, vous êtes allergique au concept de l’entraînement physique… essayez donc plutôt de bouger, tout simplement! Vous verrez, on se sent tellement bien!

***

Note : L'été a été moins propice à mes séance de bougeotte matinale, mais je promets de m'y remettre dès septembre, sans faute! ;) Et je m'apprête à nous inscrire à une session de badminton en famille, une formule bien agréable pour faire bouger parents et enfants, le tout en s'amusant!

Aucun commentaire: