21 juin 2012

Révision de diagnostic!!!

Ah, tiens! Petite surprise lorsque nous avons reçu le rapport de la spécialiste, fiston n'a pas un TDAH, mais plutôt un TDA sans hyperactivité/impulsivité. En effet, à la lecture des résultats, elle a décidé de modifier son diagnostic final.

Et là, après quelques démarches et lectures, nous avons l'impression qu'après des semaines de grosse inquiétude à imaginer le pire, soudain, l'espoir revient. Ce n'est pas aussi grave qu'on aurait pu le croire au départ. C'est moche, mais il y a des choses pires que ça.

Un TDA(H), ce n'est pas la fin du monde. Ça veut surtout dire qu'on va devoir travailler un peu plus fort... Mais on va y arriver.

Et, gros bonus aujourd'hui : dernière journée officielle d'école!!! Hourra!!!

Exceptionnellement, fiston aura le droit et privilège (à sa demande) de réduire en miettes son cahier d'anglais. Comment lui refuser ce petit défoulement salutaire? ;)

6 commentaires:

Philippe-Aubert Côté a dit…

Si le cahier d'anglais déchiqueté finit au recyclage et qu'on en profite pour un peu de sensibilisation écologique, c'est bien :-)

Isabelle Lauzon a dit…

À Phil : C'est sûr, voyons! Tout ce qui peut être recyclé dans le matériel scolaire sera mis dans le bac. Tout ce qui peut encore servir sera conservé pour l'an prochain. Au final, bien peu de trucs finiront à la poubelle... Cultiver la conscience sociale des enfants, ça se fait dès leur plus jeune âge! :D

Gen a dit…

Lolol! Y'a des cahiers comme ça qu'on aime pouvoir détruire! ;) Moi je me souviens d'un feu de Saint-Jean qui avait été nourri de manuels de maths (le prof avait été vraiment chiant cette année-là!)

Pour fiston... coudonc... encore une révision de diagnostic et il n'aura plus de problème du tout! ;p

Isabelle Lauzon a dit…

À Gen : Disons que cet ajustement de diagnostic démontre bien le jeu de yoyo auquel on s'amuse depuis un bout de temps... Dès qu'on pense avoir une réponse, ça change, c'est biaisé, ce n'est plus tout à fait ça... Enfin, au moins ce n'est pas trop grave...

Je suis plate, je ne me souviens pas détruit avec jubilation des cahiers... Par contre, à l'époque, on était criminels : on ne recyclait jamais!!!!!!!!! (On ne savait même pas ce que c'était, je pense!) ;)

Hélène a dit…

Bonne nouvelle pour toute la famille! J'espère que le déchiquetage fut libérateur, c'est une thérapie comme une autre. Moi non plus, je n'ai jamais rien mis au feu ou déchiré, mais je comprends le principe. Bonne St-Jean!

Isabelle Lauzon a dit…

À Hélène : Pas encore fait, le déchiquetage, il nous reste à passer au travers de sa pile avant pour faire le tri... Nous avons fait celle de Cocotte et nous nous sommes tannés... ;P

Et puis, la journée de congé d'aujourd'hui a drôlement mis un sourire sur le visage de mon Coco! :D

Bonne Saint-Jean à toi aussi! :D