20 mars 2012

Les fêtes spéciales

N'ajustez pas votre calendrier : Effectivement, le 1er août est devenu officiellement "la-fête-de-la-famille-qui-s'aime". Et le 17 mars : "la-fête-du-weekend-enfin-tranquille".

Ah! Dommage, je ne me souviens plus de tous les noms de fêtes qui ont été rajoutés au calendrier depuis l'été dernier... Attendez voir : "la-fête-de-l'automne-qui-s'en-vient", "la-fête-de-la-rentrée-qui-est-finie"... Il y en a plein d'autres, mais ma mémoire flanche...

Que voulez-vous, chez nous, pour manger de la raclette, ça prend une fête spéciale!

"Bon sang, se disent en ce moment même les lecteurs médusés, de quoi diable parle-t-elle???"

D'accord, je cesse de vous taquiner. Voici la mise en contexte :

L'an dernier, le 1er août pour être précise, mes enfants ont eu une crise de raclette. Il faisait chaud et nous, adultes sérieux, aurions grandement préféré souper dehors... mais pour le bonheur de nos deux amours, nous avons cédé : d'accord, nous allions manger de la fichue raclette en plein été... À une condition, ai-je lancé comme boutade : la raclette se mange les jours de fête, alors il faut trouver quelque chose à fêter. Et la "fête-de-la-famille-qui-s'aime" est née.

Depuis, nous mangeons de la raclette au minimum une fois par deux mois (si ce n'est une fois par mois). Oui, nous sommes un peu fêlés par chez nous... ;)

Maintenant, il ne nous reste plus qu'à mettre ces fêtes spéciales au calendrier, pour nous en souvenir. Car il semblerait que, de l'avis de mes enfants, ce seront maintenant des dates immuables (ou presque!) pour manger de la raclette!

On n'arrête pas la folie... ;)

7 commentaires:

Prospéryne a dit…

OK, ajoute au calendrier, la fête-de-la-première-fois-qu'il-a-fait-25°C-au-mois-de-mars-de-leur-vie. Ça va être une belle fête à célébrer en pleine tempête de neige l'an prochain. :P

Gen a dit…

Tsé que c'était, plus prosaïquement, la St-Patrick samedi? :p

Isabelle Lauzon a dit…

À Prospéryne : LOLOL! Ça aurait été bon, ça! En plein dans notre genre côté fêtes-pas-rapport-dont-le-nom-est-hyper-long... ;)

À Gen : Prosaïquement = ben trop plate, voyons! Plus l'appellation est boiteuse, plus on a du fun avec... Hihi! :D

Hélène a dit…

Excellente tradition. Y'a jamais trop de fêtes au calendrier. Moi j'ai fêté les "premiers-maringouins-aperçus-en-mars" ce soir avec un cornet de crème glacée au bar laitier. Misère!

Chantal Moreau a dit…

Je trouve l'idée merveilleuse. Je propose, qu'au bureau, le midi, on fasse pareil, avec nos beaux lunchs, et qu'on s'invente des fêtes du genre: yéééé-le-boss-est-parti ou nous-n'arriverons-jamais-à-tout-finir ou la nouille-a-pas-d'allure-encore, etc. ok? AH AH AH!

Chantal Moreau a dit…

Sérieusement, profitez-bien de ces beaux moments en famille, ils sont tellement précieux!

Isabelle Lauzon a dit…

À Hélène : Des maringouins???????? Ayoye... Pour ma part, ça fait 2 soirs que les grenouilles chantent à tue-tête. Vraiment incroyable pour un mois de mars! En tout cas, ça faisait un très beau nom, ta fête de la 1ere crème glacée! ;)

À Chantal : Mouahahahaha! Bien trouvé! Surtout le "nous-n'arriverons-jamais-à-tout-finir", j'ai l'impression que ça reviendra souvent, ça... Faudra juste trouver un nom différent à chaque fois! Méchant beau défi! LOL!

Et c'est sûr qu'on en profite! Bientôt, nos enfants seront grands comme les tiens et nous, pauvres parents, serons totalement dépassés et sans aucun rapport à leurs yeux... On en profite pendant qu'on est encore "hot"! :D