27 mars 2012

Averia


Patrice Cazeault

D'accord, j'avoue que j'ai triché avec ma section "lecture en cours" à gauche : il y a déjà plusieurs jours que j'ai terminé la lecture du tome 1 d'Averia... En fait, je l'ai dévoré en deux jours!

Averia fut pour moi un cas de :

"Encore juste quelques pages avant d'aller travailler" (Au risque d'arriver en retard)
"Encore une demi-heure et je vais me coucher" (D'accord, je n'y croyais pas vraiment moi-même)
"Encore cinq minutes parce que mes yeux sont en train de sécher" (Vrai, je commençais à avoir peur qu'ils tombent!)

Donc, vous l'aurez deviné, j'ai adoré Averia!!! D'ailleurs, ma fille aussi l'a beaucoup aimé. Nous sommes toutes deux impatientes d'aller nous chercher le tome 2 au Salon du livre de Trois-Rivières!

Pourquoi donc avons-nous apprécié ce roman? Je me pose souvent cette question après mes lectures. Cette fois, je répondrais ceci :

  • On s'identifie facilement à l'une ou l'autre des deux héroïnes (principalement Seki, je dirais, quoique Myr a aussi un caractère intéressant : bouillante, impulsive, elle ne laisse pas indifférent!). On ressent leurs émotions, on comprend leur démarche et les raisons qui les poussent à agir.
  • Pour ma part, le fait que le volet "science-fiction" du récit soit amené avec parcimonie a représenté un avantage. En effet, je ne suis pas une adepte de la science-fiction pure et dure et très technique. Dans ce cas-ci, je crois que le lecteur moyen, même celui qui n'est pas attiré par la science-fiction, pourra aisément trouver son compte avec Averia.
  • Malgré le fait qu'on suit les péripéties des humains, les tharisiens ne sont pas tout à fait présentés comme de vrais méchants... Certains sont même très corrects et en contrepartie, certains humains sont de vrais vilains... Et tiens, je me suis fait la réflexion qu'il y avait un parallèle intéressant à faire avec ça pour les relations interraciales des habitants de notre belle planète. Comme quoi, ce n'est pas nécessairement notre race et la couleur de notre peau qui définit notre véritable nature...
En prime, Averia a eu un effet intéressant sur mon imaginaire : durant plusieurs jours, j'ai rêvé de cette planète, de ses habitants, de leurs conflits, le tout apprêté à plusieurs sauces... Des rêves nocturnes ou éveillés, qui ont suscité encore davantage mon envie de poursuivre la lecture de cette série.

Donc, Patrice Cazeault peut d'ores et déjà considérer le tome 2 comme vendu! Maintenant, il ne me reste plus qu'à aller me le faire dédicacer au Salon du livre de Trois-Rivières!

5 commentaires:

Pat a dit…

Wow!

Merci Isa!! En 2 jours, sérieux? Tu l'as vraiment dévoré :D

Ce genre de commentaires me donnent envie de t'envoyer le tome 2 par courrier express, puis le 3 et le 4, puis la moitié du 5 que j'ai écris depuis février...

En tout cas, tu ne m'aides pas à descendre de mon nuage, ce matin!

On se voit en fin de semaine, donc? ;)

Sylvie a dit…

Je suis tout à fait d'accord avec toi, Isa, c'est difficile de s'arrêter une fois la lecture d'Averia commencée.
Et moi aussi, l'histoire et les personnages sont restés imprégnés dans mon esprit. La preuve : je viens de commencer Hunger Games (qui nous accroche dès le début) et à cause du contexte de l'histoire, à chaque page, je m'attends à voir surgir Seki et Myr !! :D

Isabelle Lauzon a dit…

À Pat : 2 jours, ouaip! Ce que je n'ai pas dit, c'est que ma fille l'a dévoré en une journée, elle... ;)

Hihi! Pas besoin de dépenser tes droits d'auteur en courrier express : je vais aller t'acheter ces tomes en personne au fur et à mesure de leur sortie... T'es vraiment rendu à l'écriture du 5e? Yeah... On n'aura pas à attendre bien longtemps entre chaque sortie on dirait bien! :D

Hé! C'est vraiment incroyable pour toi en ce moment, je suis hyper contente pour toi! Ton succès fait plaisir à voir... :D

On se voit samedi!

À Sylvie : Hunger Games, j'ai trop hâte d'aller le voir au cinéma! Ensuite, le bouquin est sur ma liste de lecture... J'en ai tellement entendu parler!

Une chose que j'ai vraiment apprécié d'Averia, c'est la psychologie des personnages. Très bien fait... :D

Gen a dit…

Coudonc, je vais mettre Averia sur le dessus de ma pile "à lire" :) Dès que je vais avoir fini les livres empruntés depuis 6 mois à mon beau-frère (:S) je m'y mets! :)

Isabelle Lauzon a dit…

À Gen : Soupir! C'est le drame de ma vie : tant de livres à lire et si peu de temps pour le faire... ;)