14 septembre 2011

Et soudain, le Ciel nous envoie un ange...

Ce soir, j'ai envie de pleurer. Vraiment. Pas pleurer de peine, mais de joie.

J'arrive de la traditionnelle rencontre avec le professeur de mon fils. Après les déboires de l'an dernier (pour un rappel de la situation, c'est ici), nous étions un peu inquiets à propos de l'année scolaire à venir. Fiston débute la 3e année, une année exigeante...

Voilà, toutes mes craintes sont maintenant apaisées. Nous sommes tombés sur une perle, une perle vous dis-je!!!

Imaginez : une prof (appelons-la C.) qui détient un bac en "adaptation scolaire" (ou quelque chose d'approchant). En gros, à sa sortie de l'université il y a 17 ans, elle se destinait à oeuvrer auprès d'enfants souffrant de troubles d'apprentissages. Par la force des choses, elle s'est retrouvée à enseigner au régulier, mais toujours avec un intérêt marqué pour les enfants en difficulté. Conséquence : les enfants qui ont des situations particulières, c'est dans sa classe qu'on les envoie... parce que c'est ce à quoi elle aspire : aider des enfants particuliers à évoluer, à se découvrir, à aimer l'école, la vie, développer leurs intérêts et leurs habiletés sociales... Et tiens, sa fille souffre elle-même de dysphasie et d'importants troubles d'apprentissage. Difficile de trouver une oreille plus compréhensive...

Empathie, amour, patience, dévouement... Voici ce que cette professeure dégage. Mon fils me l'avait déjà dit : "Maman, elle nous aime vraiment!" Oui, elle leur donne de petits noms (mon trésor, mon coco...), elles les encourage, elle les valorise... Pour notre fils, c'est vraiment important. Comme le mentionnait si bien C., le lien entre professeur et enfant, c'est vraiment primordial pour la communication. Quand le lien est établi, on peut aller chercher le meilleur en eux...

Je me sens choyée, chanceuse, comblée. J'ai bon espoir que cette année, notre fils retrouvera sa confiance en lui et qu'il aura tous les éléments en mains pour assurer non seulement sa réussite scolaire, mais aussi développer ses habilités sociales.

Maintenant, la lumière n'est plus au bout du tunnel. Nous baignons en plein dedans.

Ce ne sera pas toujours facile, ce ne sera jamais parfait. Mais avec une bonne dose de communication parent/enseignant, je pense que nous allons réussir à faire un grand pas en avant cette année...

Ça y est, le Ciel nous a envoyé un ange pour aider notre Coco.

Je n'ai qu'une chose à dire : Merci.

13 commentaires:

Gen a dit…

Oh! :) Quelle bonne nouvelle pour fiston! Je vais dire comme toi : il ne pouvait pas mieux tomber!

Un prof comme ça, une fois dans une vie, c'est souvent tout ce qu'il faut aux jeunes pour les réconcilier à jamais avec l'école.

Isabelle Lauzon a dit…

À Gen : Et c'est drôle, ça tombe là, maintenant, alors que fiston en a le plus besoin! Ça ne pouvait pas tomber mieux!

Je te le dis, je suis super émue ce soir. En écrivant ce message, j'avais les larmes aux yeux. Si seulement ça pouvait aider mon Coco à cicatriser les blessures de son pauvre petit coeur... à repartir du bon pied...

Et tiens-toi bien : elle capote sur la lecture, elle en mange et travaille super fort pour transmettre sa passion. Même qu'elle projette d'aller au Salon du livre de Montréal (si elle peut) avec les enfants, en train. Avec des parents accompagnateurs... Héhé! Mettons que je mettrais mon nom sur la liste!!! D'ailleurs, moi, j'connais une auteure qui devrait en principe être là-bas cette année... ;)

Chantal Moreau a dit…

Et ben là, je suis également émue. Contente pour votre petit et pour vous!!!

Isabelle Lauzon a dit…

À Chantal : Ça a l'air drôle, d'être aussi émue après une simple rencontre, mais ce fut vraiment un moment incroyable... Chacune de ses interventions, de ses commentaires, correspondait exactement à ce que j'espère actuellement d'un professeur. J'adhérais totalement à sa vision des choses. J'avais envie de la pointer et de dire : Voilà, c'est ÇA!!! :D

Lucille a dit…

Je vous souhaite donc (à toi et ton fils) une excellente année scolaire. Je suis certaine que cette enseignante sera marquante pour lui, et ce pour très longtemps ! Vivement que nos écoles regorgent de C.

;)

Chantal Moreau a dit…

Il ne fait aucun doute que cette année scolaire sera toute a fait différente de celle de l'an passé. Vraiment vraiment cool! Ton mignon petit aura enfin à nouveau des étoiles dans les yeux!

Isabelle Simard a dit…

Génial Isabelle, et non, il n'y a rien de surprenant à être émue. Je me rappelle la rencontre avant le premier bulletin de Grande l'an passé comment j'étais dans tous mes états. Je suis super contente pour vous.

Je te souhaite que ton Fils retrouve la joie d'aller à l'école, mais ça semble être déjà le cas.

Lordius a dit…

Tant mieux.

Mais c'est dans le privé, j'imagine ?

Isabelle Lauzon a dit…

À Lucille : Cette "C.", c'est un miracle que je n'attendais plus... Je crois en effet que cette année scolaire sera déterminante pour mon fiston! :D

À Chantal : Je ne veux pas mettre la faute sur la prof de l'an passé, elle a fait ce qu'elle a pu avec ce qu'elle avait. Et il y toute une question de chimie professeur/élève qui joue dans la balance... Cette année, la chimie est merveilleuse, alors on va en profiter! :D Des étoiles dans les yeux, oui... Comme je suis contente qu'il ait retrouvé le goût d'aller à l'école!!!

À Isabelle : Oui, pour l'instant du moins, ça se passe vraiment très bien. Pas de négatif en rentrant à la maison, que du positif... Tout le contraire de l'an dernier, même à pareille date!

À Lordius : NOOOONNNN!!! C'est à notre école de quartier, c'est ça qui est vraiment génial!!! :D

Chantal a dit…

Que je comprend donc le sentiment qui t'habite. Je peux te dire que grâce à ta «perle», fiston va probablement faire comme mon fiston #2 et finir par s'en sortir. J'ai vécu une situation semblable lorsque Cedrick était en 2e année à cette époque je me souviens m'être inquiété pour son avenir. Si ça peut te rassurer, aujourd'hui 19 ans. Il est sur la liste de Janvier 2012 pour faire son DEP en soins infirmier auxiliaire et il a vraiment hâte.
Ne désespère pas Isa, c'est a force de travail et d'acharnement que NOUS y sommes arrivée ;-)

Isabelle Lauzon a dit…

À Chantal : Ah oui? Je ne savais pas... À l'époque, ça devait être encore plus difficile, non? Me semble qu'on est de mieux en mieux suivis et informés... J'ai bon espoir qu'en grandissant, mon Coco va réussir à trouver sa place dans tout ça.

On dit souvent que les gens qui ont un TDA voient les choses autrement... et que certains génient en avaient probablement un, TDA... Donc, il ne faut pas nécessairement voir ça comme une tare. Plutôt : une différence à explorer, à découvrir... :)

Chantal a dit…

Voici une liste de personnalité qui ont marquer notre monde et qui sont ou était atteint de TDA, va voir en date du 4 janvier. Il y en a de caché, dans toutes les sphères de notre société.
http://fr-fr.facebook.com/pages/Tdah-quebec/166856133352604

Isabelle Lauzon a dit…

À Chantal : Wow! Ayoye! Merci pour le lien, c'est vraiment intéressant! :D :D :D

Tiens, Ty des Anges de la rénovation, je ne suis pas vraiment surprise... ;)