31 mars 2011

Coucou!

*** ADDENDUM : Merci Claude, grâce à ton truc, j'ai réglé mon problème de retours dans Blogger!!! - Pour les intéressés, voir dans son commentaire lié au présent billet pour connaître le truc! ***

Aujourd'hui, je voudrais dire un "bonjour" spécial à tous mes lecteurs discrets et anonymes! Oui, vous, qui ne commentez pratiquement jamais les blogues, mais qui venez de temps en temps y faire un tour! C'est à vous que je parle!

Si je pense à vous, c'est que je viens d'apprendre qu'un de mes amis (non-auteur et non-intéressé par la littérature) est l'un de mes lecteurs occasionnels... Wow! J'en suis restée baba! Je ne savais même pas qu'il lisait mes billets!

Comme d'habitude, quand quelqu'un me dit qu'il me lit parfois sur mon blogue, je stresse. Je repasse en revue dans ma tête le contenu de mes derniers billets. Qu'est-ce que j'ai dit comme niaiseries, donc? Avoir su, j'aurais été un peu plus... plus quoi déjà? Plus drôle? Plus sérieuse? Plus pertinente? Plus folle? Ouais, finalement, je n'aurais pas agi autrement, alors ça suffit, le stress!!!

Alors BONJOUR à vous, lecteurs discrets! Et tiens, je profite de l'occasion pour vous dire que j'aimerais bien avoir le plaisir un jour de vous lire ici...

J'ai à quelques reprises entendu le commentaire suivant : "Je n'écris pas, alors je ne suis pas assez connaissant/bon/cultivé pour participer aux billets... Vous êtes tellement plus connaissants, les blogueurs..." (Mouhahahahaha! S'cusez, j'essuie une petite larme, là...)

Oups! Faut vraiment que je retourne voir le contenu de mes billets, parce que à ce qu'il me semble, il n'y a rien de trop érudit ici... Hé! Je n'ai même pas fait le Cégep, moi, encore moins l'université! Petit DEP en secrétariat, mère de famille tranquille, rien qui puisse faire peur à qui que ce soit, hein!

Vous savez, quand on crée un blogue, c'est avant tout pour les échanges. Se livrer, se faire lire, c'est agréable, mais partager, échanger, c'est encore mieux!

Alors, lecteurs discrets, si le coeur vous en dit, faites-moi un petit "coucou" de temps en temps! Je ne mords pas, les autres blogueurs non plus (en général en tout cas, je ne suis pas responsable des cas extrêmes, quand même!).

Lâchez-vous "lousses" avec un petit "coucou"!

13 commentaires:

idmuse a dit…

Je suis prise au piège!
Chouette petit billet ;)
coucou!

Isabelle Lauzon a dit…

À idmuse : Héhé! Ça marche! :D Ça valait bien le coup de rager après ce fichu Blogger ce matin!!! (mauzusse qu'il nous niaise des fois!) Bienvenue officiellement chez moi!

Luc Dagenais a dit…

Coucou! =;o)

Gen a dit…

lolol! Pour rassurer les anonymes, je jure que je ne mords pas. ;p

Gabrielle Syreeni a dit…

Bon billet! Moi aussi, je connais quelques personnes qui viendraient me lire et ne disent rien. C'est fâcheux, un peu, parce qu'on ne sait pas si nos lecteurs anonymes apprécient ce que l'on écrit ou pas. En fait, c'est pas important. Mais j'aimerais parfois savoir si je parle toute seule!! :-o ou si j'écris que pour moi-même!! :-S Et c'est loin d'être mon objectif. Je le fais pour faire découvrir aux autres mes coups de coeur ~8D et enjeux de société qui me semblent être ou pas dans l'ordre des choses.

Ton ami a trouvé une de ces excuses. Un petit bonjour, c'est pas difficile. Je le prend avec un grain de sel. Chaque personne a le droit de se rendre visible ou non sur le net. Peut-être qu'il a un malaise, car apparaître sur internet, c'est disons... une nouvelle vie qui s'amène (vie virtuelle, s'entend) Ciao!

(Coudonc, je suis bien de bonne heure ce matin pour fureter parmi les blogues!)

ClaudeL a dit…

Et on en veut toujours plus de ces lecteurs, n'est-ce pas? En revanche, je ne crois pas que je vais changer de genre de sujet ou de style en fonction de qui me lit. Toi, non plus je crois bien.

Dommage que je ne sois pas anonyme, je serais venue te faire un petit coucou après une si belle demande.

Pierre H.Charron a dit…

Coucou!!!
Juste parce que c est cool de dire Coucou :D

Bonne idee cette petite astuce ;)

Sylvie a dit…

Moi aussi, je te fais COUCOU ! ;)
Et ça me console de ne pas être la seule à me battre avec Blogger. Après quatre ou cinq essais, j'ai démissionné. Qui mange... euh, un bol de gras trans !

richard tremblay a dit…

Coucoucouroucoucou, comme disaient Bob et Dave McKenzie dans The Great White north :-)

ClaudeL a dit…

Quand vous ne pouvez "formater" vos textes comme d'habitude,aller dans "modifier le code html", ne craignez rien, ça ne mord pas, et chercher le premier mot de votre paragraphe, ne vous souciez pas des autres codes. Avant ce premier mot, faites "enter".
Ça devrait marcher.
Sinon, réessayer, quitte à mettre deux "enter"

jeanbateau a dit…

Coucou

Mais je vais passer mon tour pour les blogues, pour le mien en tout cas. Je préfère consacrer mon temps à l'écriture. Tout ce temps passé à visiter des blogues me semble perdu. Aucun jugement ici. Peut-être à cause de l'âge, le temps devient plus précieux pour ne pas dire compté. Mais peut-être que je me goure complètement. Je vous apprécie toutes et tous, mais ne vais pas vous répondre toujours. Écrire, écrire, quel plaisir, quelle thérapie, ...

Chantal Moreau a dit…

De mon côté, je me fais tantôt discrète, tantôt moins discrète en te faisant des petits coucous. Ce qui est sûr, c'est que je te lis régulièrement et j'adore!

Isabelle Lauzon a dit…

À Luc : Hé! Salut! Bienvenue chez moi! ;)

À Gen : Non, tu ne mords pas, mais tu fesses en titi à ce qu'il parait... ;)

À Gabrielle : Tout le monde est libre ou non de commenter, nous n'avons pas tous le même intérêt à le faire et c'est correct. Mais lorsque je rencontre quelqu'un qui me dit qu'il suit mon blogue et que je ne le connais pas du tout, je trouve ça triste. Je me dis qu'on aurait pu se parler bien avant... Que veux-tu, j'aime ça, moi, jaser à plein plein de monde! Oui, je sais, une vraie pie... :D

À ClaudeL : On veut plus de lecteurs, mais surtout plus de commentaires! Les blogueurs vivent tous cette situation : on se donne, on se livre, et quand on a le plaisir de susciter des commentaires, ça nous rend heureux! Un blogue, c'est fait avant tout pour échanger, non? Et tu as bien raison : je ne changerai pas pour faire plaisir aux autres. Je fais ce que je fais parce que c'est ce que j'ai envie de faire, c'est tout! (3 fois le verbe faire dans une même phrase, oui, j'ai remarqué, j'ai même fait exprès! Hihi!) :D

À Pierre : Coucou! Ben oui, une petite envie soudaine qui m'a prise, de tâter le terrain du côté des anonymes pour voir qui j'y trouverais... :D

À Sylvie : Mouahahaha! Un bol de gras trans! Ça, c'est vraiment méchant... Hihi! Coucou à toi! :D Pour Blogger, faut que je voie si le truc de ClaudeL fonctionne... Quand Blogger se met à déconner, on n'est pas sortis du bois! :D

À ClaudeL : Faut que j'essaie ton truc! Il m'arrive toujours des mésaventures avec les fichus retours. Trop ou pas assez, ça se défait tout le temps et je rage! Si le code HTML peut me sauver la vie... J'achète! :)

À Jean : Coucou à toi! En fait, tu sais, bloguer, c'est tout un investissement de temps... Il faut être motivé pour tenir la route. Tu as raison, si ton but premier est d'écrire, tu fais bien de conserver ton temps pour toi et tes projets. Moi, j'ai besoin de contacts, d'échanger avec les gens. Oui, j'écris moins et effectivement, je retarde mes éventuelles publications. Mais bloguer, ça devient une drogue et je ne verrais plus ma vie sans ma gang de copains virtuels! Et puis, les blogues m'en ont énormément appris sur l'écriture et sur le milieu. Bloguer, c'est ma thérapie à moi. Écrire, c'est un autre volet important de ma vie. Ces deux volets cohabitent en harmonie et ça me va. Chacun ses choix! :)

À Chantal : C'est sûr que tous les sujets ne peuvent pas nous rejoindre non plus! On commente quand ça nous interpelle, sinon on passe notre tour et c'est très bien, je n'ai aucun problème avec ça, je le fais aussi! Hé! Si je répondais à tout, je n'aurais plus le temps de travailler! :)