8 mars 2011

Bonne fête Mesdames!

J'espère que vous avez toutes passé une belle journée, Mesdames! La Journée de la femme, ce n'est pas n'importe quoi, quand même...

Comment avez-vous fêté cet événement?

Non, attendez, j'ai mieux... Trouvez-vous vraiment qu'en 2011, il s'agit d'une journée spéciale, extraordinaire et digne d'être fêtée?

Hum...

Disons que je crois que nous, nord-américaines, sommes plutôt privilégiées en tant que femmes et qu'une telle journée n'est peut-être plus autant nécessaire qu'autrefois pour nous faire entendre. Par contre, ailleurs dans le monde, il y a encore beaucoup de femmes qui souffrent. Alors, pour elles, oui, cette journée en vaut la peine. Parce que le combat n'est pas fini.

Bon, je suis un peu déçue : Mon chum ne m'a pas amenée au restaurant pour fêter cet événement... (ne riez pas, un collègue de travail l'a fait... sa femme est chanceuse, hein?).

Heureusement, mes employeurs ont souligné, pour la 5e année consécutive, cet événement. Au début, il y a 5 ans, c'était un vin d'honneur. Par la suite, c'est devenu un 5 à 7, mais cette année, ils ont eu l'idée géniale de nous faire un dîner à la place. Évidemment, j'y suis allée, vous pensez bien... Ce n'est pas tous les jours qu'on a la chance de se faire dorloter comme ça!

Bon, demain on revient à la normale. Le "male power"... (hé! ne me lapidez pas, je blague!!!).

La meilleure, c'est que mon fils, en arrivant à la maison, a expliqué à son père qu'aujourd'hui, c'était la journée de la femme (sa prof a dû lui dire, je suppose!) et que Maman n'avait pas à faire le souper, parce que c'était une journée spéciale! (ça, je pense que c'est un ajout à lui, je ne peux pas croire que sa prof ait dit ça!). Ne dit-on pas que la vérité sort de la bouche des enfants? Hé! Hé!

- À quand la Journée de l'homme? m'ont demandé ces messieurs au bureau, jaloux de toute cette attention qui nous était portée.

- Voyons, Messieurs, vous avez 364 autres journées dans l'année, laissez-nous celle-là! ;)

4 commentaires:

Sylvie a dit…

Bonne fête à toi aussi, Isa. Tchin !!

Gen a dit…

lol! Je suis d'accord qu'au niveau mondial, cette journée est encore nécessaire pour opérer des bilans et des sensibilisations.

Mais au Québec, on devrait la remplacer par la journée du "mâle blanc pure laine hétérosexuel salarié non décrocheur et non criminel". On en parle jamais le reste de l'année!!! :P

Alexandre Babeanu a dit…

Ahaha, excellent Gen...

Pour ce qui est de fêter les femmes, au Canada, pendant cette journée, je note juste que la Saint-Valentin c'était il n'y a pas si longtemps, et qu'en tout cas chez nous, c'est à l'homme d'offrir des fleurs (alors que pourtant, les hommes aussi sont amoureux... enfin, bon passons)... D'où, peut-être, un certain air blasé chez certains mâles?

Isabelle Lauzon a dit…

À Sylvie : Hihi! On trinquera pour de vrai à ton lancement vendredi! :D

À Gen : MDR! C'est sûr, il fait pitié, le pauvre petit mâle blanc gentil... On devrait lui donner une journée à lui aussi! :D

À Alexandre : C'est vrai que la St-Valentin et la Journée de la femme sont un petit proches l'un de l'autre... Pauvres hommes, vous l'avez pas facile avec nous autres! :D