3 janvier 2011

J'émerge du brouillard...

Vous ne l'avez peut-être pas remarqué (bien, en fait, j'espère que oui, vous avez remarqué un petit peu!), mais je me suis tenue bien silencieuse depuis deux semaines.

Pas parce que je ne vous aime plus. Pas parce que je n'aime plus bloguer. Pas parce que j'étais hyper occupée avec des tas et des tas de partys des Fêtes. Non.

Juste parce que j'avais un grand besoin de décrocher durant le temps des Fêtes. Un gros, gros besoin de décrocher. Du boulot, des responsabilités, de l'ordinateur, de tout.

Après deux semaines de farniente, trois réunions de familles où je n'ai pas trop fait d'excès et de formidables grasses matinées, je m'avoue enfin pratiquement retapée (car oui, un fond de migraine perdure toujours, mais bon, je crois que je vais finir par apprendre à vivre avec!). Il le faut, car après-demain, la routine reprendra son cours. Plus qu'une seule journée et ensuite, ce sera fini. Prochaines vacances : cet été.

Et c'est bien correct comme ça. On ne peut pas rester toute sa vie à se tourner les pouces à la maison! (à moins de gagner quelques millions à la loterie, mais comme ce n'est pas encore mon cas, hein... je continue à rêver!)

Au moins, je suis contente : j'avais exigé de ma famille un minimum de 1 h de temps d'écriture en paix par jour et je l'ai eu!!! Mon plan/résumé/premier jet pour mon histoire de sorciers a bien avancé. J'entame donc l'année 2011 avec deux projets de romans en mains.

Donc, en plus de mes traditionnelles résolutions qui reviennent à chaque année (soit : maigrir, m'entrainer et écrire plus), j'aimerais bien mener à terme cette année au moins l'un de ces projets de romans. L'écrire, le réécrire, le réviser, le revoir, et enfin le soumettre.

Je vais travailler sur toutes ces résolutions autant que je le pourrai. Parce qu'après bien des années de résolutions, j'ai fini par comprendre que ce sont souvent des voeux pieux, qui nous aident à nous pousser en avant, mais qui ne tiendront pas nécessairement la route...

Alors je vais faire mon possible... et je tâcherai de ne pas trop me taper dessus si je ne réussis pas à tout faire!

3 commentaires:

Gen a dit…

Moi, je peux-tu te taper (amicalement) dessus si tu tiens pas tes résolutions?

...

Juste celle concernant les romans alors? ;p

Lucille a dit…

Et pour tes migraines, t'as pensé à voir une osthéopathe. La blonde de mon fils (22 ans) est en train de se faire soigner pour ce problème qu'elle traine depuis qu'elle a 15 ans. Paraitrait que c'est très efficace. Elle en a de moins en moins et ne prends plus de médicaments. Paraitrait que ça fonctionne !

Je suis contente que tu sois de retour et j'ai hâte de lire tes chefs-d'oeuvre.

Isabelle Lauzon a dit…

À Gen : Mouahahaha!!! Bien sûr que tu peux me pousser dans la bonne voie!!! Je compte d'ailleurs sur toi pour ça... Hihi! :D

À Lucille : À l'heure actuelle, j'analyse la situation. Je sais que mes yeux sont un élément déclencheur (lumière, ordinateur, verres de contact...). Justement, je viens de recevoir mes nouvelles lunettes et ça semble déjà faire une différence. Aussi, j'ai acheté des clips solaires polarisés, ça devrait aider, surtout lorsque je conduis. Pour le reste, je crois avoir ciblé deux éléments de mon alimentation qui me nuisent : alcool et chocolat. J'ai remarqué que les migraines s'intensifiaient quand je prends l'un ou l'autre, même modérément (voyons, je suis toujours modérée!). Ma belle-soeur faisait beaucoup de migraines et elle complètement éliminé l'alcool et le chocolat de sa vie (ouf! Est-ce que je serais vraiment capable de faire ça?) et ses migraines ont... DISPARU! Je vais donc aller dans cette direction pour ma prochaine démarche. Et si ça ne fonctionne pas : Ce sera l'osthéopathe ou bien l'acupuncture (parait que c'est bon aussi). Faudrait bien que je vienne à bout de ce dossier-là en 2011! ;)