23 janvier 2011

Est-elle devenue complètement folle?

Certains parmi vous m'ont peut-être trouvée complètement cinglée, lorsqu'ils ont lu mon dernier billet. Mettre ainsi un de ses textes en ligne, et demander expressément aux lecteurs de le démolir à coups de masse et de marteau bien sentis...

Pourquoi donc ai-je fait ça? Pour plusieurs raisons :
  • Je n'avais plus vraiment le désir de retravailler ce texte en vue d'une éventuelle publication. Donc, le mettre en ligne ne me posait aucun problème.
  • Malgré tout, j'avais envie de savoir ce qui clochait. J'avais déjà une bonne idée, mais comme je l'escomptais, l'exercice m'a apporté d'autres éléments de réponse. Des réponses que je pourrai appliquer à d'autres textes. Certaines lacunes font malheureusement partie de mon style actuel... et les voir noir sur blanc m'aidera certainement à en être plus consciente et à me corriger.
  • Au passage, je voulais aussi permettre à d'autres auteurs en herbe de voir à quoi peuvent ressembler les commentaires d'un comité de lecture. Chacun a son idée et apporte des points différents. S'il y avait eu plus de participants, nous aurions sûrement eu des éléments qui seraient revenus, mais aussi d'autres qui aurait été contradictoires (un aurait adoré tel passage, l'autre aurait détesté, ça arrive!).

Et, plus que tout : Je voulais me faire remettre en plein visage mes petits travers!

Dans l'espoir qu'un jour, j'arriverais à m'en affranchir. Car ma démarche est celle de l'évolution personnelle avant tout. Si je soumets peu à l'heure actuelle, c'est parce que je manque de temps pour écrire, certes, mais aussi parce que je sens que je n'ai pas encore intégré tous les éléments qui élèveront mes textes au niveau auquel j'aspire. Je sais que j'ai le potentiel, mais j'ai tout un tas d'apprentissages erronés, de manies et de défauts à corriger.

Simple lucidité, perfectionnisme exagéré ou complexe d'infériorité? Ah ça! Ça dépend des jours! :D

10 commentaires:

ClaudeL a dit…

Peut-être besoin d'ateliers d'écriture encore?
Ou bien nos petits commentaires suffisent?

Pas besoin de te justifier, il ne faut pas regretter nos décisions, peu importe la raison qui l'a motivée.

Personnellement, moi aussi je recommencerais une autre histoire plutôt que d'essayer de "raccomoder" une vieille. Quitte à y revenir quand il y a aura plus de recul.

Gen a dit…

D'un autre côté, faut pas attendre la perfection avant de soumettre non plus : les directeurs littéraires sont là pour nous aider à perfectionner nos textes.

Tous mes textes publiés qui ont eu droit à une direction littéraire m'emplissent encore de fierté quand je les relis. L'autre, bah... :p

Isabelle Lauzon a dit…

À ClaudeL : Des ateliers d'écriture, oui, mais sous une toute autre forme... et avec une vision plus professionnelle... Je suis d'ailleurs dans une démarche en ce sens, mais je n'en parlerai pas ici...

Bon conseil : moi aussi, je pense qu'il vaut mieux se lancer dans une autre histoire, plutôt que de s'obstiner dans un truc qui ne nous branche pas/plus. J'en ai plusieurs d'ailleurs dans ce cas là, qui dorment dans ma boîte "Club med"...

À Gen : C'est sûr, t'as raison! J'ai tendance dernièrement à me trouver tellement mauvaise que je n'ai plus envie de ne rien montrer à personne. Ça, c'est la fameuse dépression hivernale qui revient me visiter... Vivement le printemps! :D

Et puis, je sais que tu es là pour me botter le derrière et m'aider à améliorer mes trucs, alors pourquoi est-ce que je m'en fais??? :D

ClaudeL a dit…

Oui, en effet atelier adapté à nos besoins, très difficile à trouver. Mais tout apprentissage a ses qualités.
Moi, je voudrais un mentor à mes côtés pour me relire dès que j'ai écrit deux pages, alors tu vois...

Isabelle Lauzon a dit…

À ClaudeL : Hihi! On a tous nos petites bêbêtes intérieures, hein? :D

Gen a dit…

@Isa : En effet, distribuer des coups de pied, ça me fait toujours plaisir! ;)

Pffff... 7 chapitres de roman corrigés en fin de semaine. Plus que... 22 à faire. Misère!

Isabelle Lauzon a dit…

À Gen : Ça doit être pour ça qu'on s'entend si bien! Deux sado-maso en puissance... Hihi!

Courage, lâche pas! 7 chapitres, c'est du beau boulot! La fin s'en vient! :D

Isabelle Simard a dit…

Je ne te trouve pas cinglée... de la rétroaction, y'a rien de mieux pour s'améliorer.
Je suis totalement pour ce type d'apprenissage. Je suis heureuse d'y avoir participé.

Carl a dit…

Je suis passé tout droit de celui-là ! Il faudra que je me connecte plus souvent. Dès que j'ai deux minutes, je te lis et je commente !

Isabelle Lauzon a dit…

À Isabelle : Merci d'avoir participé à l'exercice! Effectivement, je le jugeais très formateur, et pas juste pour moi, mais aussi pour ceux qui liront les commentaires. On apprend tellement de ses erreurs, mais si peu de ses réussites! :)

À Carl : Ne te gêne surtout pas! Tiens, je me demande si tu réussiras à trouver encore d'autres lacunes... :D