22 mai 2010

Mon premier contrat d'édition

J'ai signé cette semaine mon premier contrat d'édition, pour une nouvelle qui paraîtra dans le numéro 125 de Moebius. Le thème de ce numéro est "La haine", et mon texte s'intitule "Jeu de patience".

De la patience, il m'en aura fallu pour attendre le verdict final! On m'avait informée, en juillet 2009, que ma nouvelle faisait partie d'une première sélection. D'ayant pas reçu de retour depuis, j'ai fait un suivi en janvier 2010, mais la décision de la direction littéraire n'avait pas encore été rendue. Alors j'en ai pris mon parti et j'ai décidé de voir venir. Depuis le temps, j'avais presque perdu espoir!

Je suis bien contente de cette nouvelle et du travail de révision qui a été exécuté dessus. Les changements qui y ont été apportés sont très mineurs et je n'y modifierais plus une seule virgule. C'est dire à quel point j'en suis satisfaite! J'ai appris au passage que des "lèvres vermeilles", ça s'accordait (et dire que je croyais que "vermeil" était invariable! On en apprend vraiment tous les jours!).

J'ai bien apprécié cette collaboration avec Moebius. Ils sont très professionnels et structurés dans leur approche, dans leurs courriels, dans leur méthode. Certes, les délais sont longs - ils paraissent toujours longs à celui qui attend - mais le résultat en valait la peine!

Mon premier contrat d'édition... Mon pauvre chéri en a entendu parler toute la soirée!

12 commentaires:

ClaudeL a dit…

Et il n'a pas fini, va falloir qu'il s'y habitue! Félicitations.
Je vais essayer de me procurer la revue.

Audrey a dit…

Félicitations ! Tu dois être vraiment contente ! C'est le premier contrat mais mon petit doigt me dit que ce ne sera pas le dernier !

ClaudeL a dit…

Suis allée voir la revue. Le prochain thème "Arbres" m'intéresse, je tente ma chance?
Quant au numéro 125, je crois bien que dans "Lettre à unécrivain vivant" je connais René Lapierre, si c'est celui auquel je pense. Et le nom de Suzanne Myre non plus ne m'est pas inconnue, elle vient de publier chez marchand de feuilles. Quoique je ne l'ai pas lue. Quant à Léo Lamarche qui précède ton nom, pas parent, même si mon grand-père -- maternel-- s'appelait Léo. Franchement pas rappport!

Isa Lauzon a dit…

À ClaudeL : En effet, il n'a pas le choix, car j'ai l'intention de faire en sorte d'en avoir le plus souvent possible, de ces bonnes nouvelles-là! Hihi!

À Audrey : Merci! C'est sûr que je suis contente... et que ce ne sera pas le dernier! Moi, c'est mon gros orteil qui me l'a dit... ;)

À ClaudeL : Bien sûr, que tu tentes ta chance! Toujours, si on a du temps (ce qui me fait cruellement défaut). Je ne connais pas beaucoup de noms dans ce numéro, alors j'ai hâte de voir de quoi les textes auront l'air! Ce thème m'avait vraiment inspirée, j'aurais pu leur envoyer plein de nouvelles là-dessus.

Pierre H.Charron a dit…

Je suis super content pour toi !! J'ai eu le privilège de lire cette nouvelle et elle était excellente. Félicitations et ce n'est que le début !

Isa Lauzon a dit…

À Pierre : Merci!!! "Et c'est pas fini... ce n'est qu'un début... mais c'est le plus beau des commencements..." (Star Académie, pour ceux qui n'ont pas reconnu)

Keven a dit…

Yeahhhh!

(Il fait quelque pas de Charleston en chantant sur l'air de Footlose: «À force de travailler, publiée! Son texte va être publié!» Et se dit finalement qu'il en fait un peu trop :P )

Sérieusement Isa, je te félicite du fond du coeur. Le travail et la patience valent le coup! Pour Brèves Littéraires, selon Sonar, j'aurais attendu 170 jours. Mais ça valu la peine!

Ah et je voulais te dire à propos d'un de tes commentaires sur mon blogue. Je connais un peu François-Bernard Tremblay, l'éditeur de Clair/Obscur et je dis que tu as le temps encore pour lui soumettre un texte. Je suis certain qu'il serait content d'avoir une nouvelle de toi! Donc, la date de tombée peut être facilement dépassée dans son cas. Essaye-toi ;)!

Encore une fois, mille bravos! Dis-je bravissimo (??)

richard tremblay a dit…

Très heureux pour toi, Isabelle. Et ça ne fait que commencer !

Gen a dit…

@Isa : Bravo ma chère! :) J'suis vraiment super contente pour toi!

Pour ce qui est des contrats, j'ai eu ma plus grosse déception le jour où j'ai appris que c'est pas toutes les revues qui en font signer. Certaines marchent "à la confiance"... c'est moins hot que de signer son nom au bas d'un papier d'aspect officiel qu'on peut ranger dans un dossier marqué "Contrats d'édition"! lol! :)

Moi j'étais tellement excitée quand j'ai reçu mon premier chèque marqué "droits d'auteur" que j'en ai fait une photocopie avant de l'encaisser! hihihihi :) (et je l'ai encore...)

Karuna a dit…

Félicitations!! Le premier mais pas le dernier. J'espère que vous avez trinqué, l'occasion l'exige!

François Bélisle a dit…

Clap, clap, clap tapes dans le dos, clap cla clap Bises.

Félicitations!

Isa Lauzon a dit…

À Keven : Non, non, tu n'en fais pas trop, j'aimerais bien te voir danser, me semble que tu dois avoir la "twist"! En tout cas, sûrement plus que moi... Aucun intérêt ni prédisposition pour ça! Hihi!

Pour ce qui est de Clair/Obscur, j'ai vraiment très envie de leur soumettre un texte sur la lycanthropie. D'ailleurs, je viens de le commencer. Reste à voir comment je vais arriver à produire un texte de qualité en aussi peu de temps! Mais j'ai remarqué que souvent, plus le délai est court et mieux je performe, alors je vais m'essayer. J'aimerais bien publier quelque chose dans ce fanzine, ils osent pas mal je trouve et vont parfois plus loin que d'autres revues dans le côté noir et scabreux. Slurp! J'ai d'ailleurs quelques textes qui dorment dans mes tiroirs et que je verrais bien là-bas... J'y travaille!

Et merci pour le "bravissimo"!!!

À Richard : J'espère! C'est drôle : je reçois un prix littéraire, et les gens le soir même me disent qu'il ne me reste plus qu'à publier un livre. Je publie une nouvelle, et on me dit immédiatement que ce n'est qu'un début. Finalement, si je comprends bien, il n'y aura jamais moyen que je m'assoie sur mes lauriers pour profiter du moment présent, hein, c'est ça? Hihi! Toujours regarder en avant, toujours pousser plus loin... Yeah! C'est de même que j'aime ça!

À Gen : Je te confirme que c'est pas toutes les revues qui font signer des contrats d'édition : la preuve, je n'ai rien signé pour Virages. À peine une confirmation par courriel. Tiens, tu me fais penser, va falloir que je m'ouvre un dossier "contrats d'édition", question de me croire un petit peu plus! Hihi! Et MDR pour le chèque : Pour mon premier prix littéraire, j'ai fait une copie du chèque, j'ai conservé les coupures de journaux et tous les cossins rattachés au prix (du genre : le texte avant, les corrections, le texte corrigé, une pétale de fleur du bouquet que j'ai reçu d'une amie, la carte qui allait avec, name it!) et j'ai fait un beau scrapbook avec ça. On est fière (et bébé lala) ou on ne l'est pas! :O)

À Karuna : Merci! Pour la boisson, dernièrement, si je trinquais à chaque fois que je reçois de bonnes nouvelles ou que je suis heureuse, je serais saoule à journée longue! MDR! Alors je réfrène mes pulsions alcooliques, rien ne vaut un bon verre d'eau!

À François : Merci, merci (dit-elle en saluant comme au théâtre - c'est comme ça que je me sens avec tes applaudissements! Hihi!)