26 mars 2010

ISA EST FÂCHÉE!!!

Je ne suis en conflit avec personne, rien qu'avec moi-même. Voilà, c'est clair, je n'ai pas encore retenu la leçon. Je suis retombée dans mes travers, je suis encore redevenue la Mère Teresa, celle qui disperse son énergie et son temps à tous vents, comme si elle en avait en surplus. Dieu sait que non!

Je n'en veux qu'à moi-même d'avoir accepté tous ces projets, toutes ces offres, tous ces chantiers. D'avoir dit oui avec mon coeur, sans écouter ma tête, ni mon bon sens, ni mon conjoint, ni même mon amie Chantal.

À l'heure du bilan, car bilan il y a eu et croyez-moi, ce ne fut pas une mince affaire, je me rends compte que j'ai gaspillé mon temps et mon énergie. Un crime extrêmement grave!

En clair, je souffre d'ÉPARPILLEMENT COMPULSIF. Voilà, c'est dit! Je veux participer à tout, je m'enflamme, je me lance et je me retrouve à gérer un bordel pas possible.

Vous devriez voir ma maison. Mon bureau. Ma table de travail. Le désordre règne en roi et ça m'énerve. La reine ici, c'est moi, et il est temps que je reprenne le contrôle. Ça suffit!

Aujourd'hui, je fais du ménage. Dans ma tête, dans ma paperasse, dans tous ces petits bouts de papier qui trainent dans toutes les pièces. Pas besoin de m'entraîner aujourd'hui, ma colère m'aidera à brûler des centaines de calories. (tiens, au passage, je vous mentionne que depuis le début de ma remise en forme, le 31 décembre dernier, j'ai perdu 7 livres - Une réussite due à un mélange de Wii Fit et de meilleure alimentation - fin de la parenthèse!)

En passant, j'ai lu ce matin (au garage) la moitié du bouquin de Marcia Pilote, "La vie comme je l'aime". Un coup de poing en pleine gueule, une inspiration pour la femme que je veux devenir. Non pas que je souhaite faire chambre à part avec mon conjoint, non. Simplement, je veux me donner le droit de m'accomplir et éloigner de moi toute cette culpabilité qui me ronge quand je pense à moi.

Isa est fâchée ce matin. Isa est fâchée et elle fait du ménage. Ce n'est qu'après qu'elle y verra plus clair.

11 commentaires:

Gen a dit…

Une bonne grosse colère de temps en temps, ça fait du bien. C'est juste difficile à vivre quand elle est dirigée contre nous-même.

Prendre décision de reprendre le contrôle, c'est déjà accomplir la moitié de la job.

Je te soutiens en pensée :)

... et je suis jalouse de tes 7 livres perdues
:p

Alexandre Babeanu a dit…

Bravo pour le ménage de printemps, et bon courage. Moi c'est pareil j'ai une pile comme ça de courrier en retard...

Bin ça alors, ça marche la Wii Fit? Pas juste du marketing? Et bin, je ne savais pas. Encore bravo.

Gen a dit…

@Alex : Wii Fit, à ce que je vois, ça fonctionne de la même façon que les runnings shoes : très bien si on s'en sert, encore mieux si on s'en sert assez pour avoir chaud! :p

richard tremblay a dit…

Moi c'est faire du ménage qui me met en colère 8-(

Rackham Le Rouge a dit…

Coucou Isa,

Colère, pas colère, bordel ou pas, c'est pas si important pour ton écriture...Tu es une artiste et tu vis un peu à ta manière. On t'a inculquer la culpabilité de ne pas faire ton ménage, c'est tout.
Mets donc ton mari de corvée, en plus je suis sûr que tu fais déjà plein de choses...

Besos et pense à toi, à écrire, ce qui est pareil !
Jack

ClaudeL a dit…

Apprendre à se connaître, à savoir nos limites et surtout, ah! oui surtout, avoir la force de dire non. C'est l'histoire de toute une vie.

Isa Lauzon a dit…

À Gen : Merci pour tes encouragements! Et t'inquiète, même si je me fâche parfois avec moi-même, je me réconcilie toujours... ;)

À Alexandre : Oui, ça marche la Wii Fit, mais faut relativiser tout de même. 1/2 h minimum par jour, et aussi un changement au niveau de l'alimentation. Et sur la Wii Fit, il faut cibler les exercices, car certains, s'ils sont amusants, ne font pas vraiment perdre de calories... Mettons qu'à mon niveau, c'est un mélange entre exercices et jeux. C'est pourquoi je n'ai pas abandonné cette fois : je m'amuse! Je ne crois pas par contre qu'un mordu d'entraînement trouverait son compte dans la Wii Fit - 7 lb en 3 mois, c'est assez peu, tout de même. Ça me semble davantage conçu pour les gens qui, comme moi, sont sédentaires et n'aiment pas s'entraîner.

À Gen (Prise 2) : Très bien dit! J'ai d'ailleurs plusieurs appareils d'exercice qui dorment dans mon sous-sol et qui prennent la poussière. Ça ne fait pas maigrir fort fort, quand on ne les utilise pas...

À Richard : Moi aussi! ;) Je déteste les corvées de ménage, mais cette fois-ci, j'en avais assez. Et le gros du ménage, ça a été dans mes notes, mes résumés, mes projets, alors ce n'était pas désagréable. Avec la musique dans le tapis, oui M'sieur, question de me donner de l'énergie. Laisse-moi te dire que "Please don't stop the music" de Rihanna a joué en boucle!

À Rackham : Au niveau de mon amoureux, je n'ai absolument rien à redire! Il fait déjà son 55 %... et ramasse souvent des tâches supplémentaires pour me laisser le temps d'écrire. C'est un amour! Et en même temps, je me sens encore plus coupable de lui imposer ça... Toutes ces heures que je passe devant mon ordinateur, tandis que lui fait la vaisselle et prépare les lunchs... et passe la soirée en tête à tête avec la télé! Non, le problème ne vient pas des autres, il vient de moi. Je dois simplement trouver où couper dans mon quotidien pour arriver à écrire davantage. Et la solution n'est pas de me défiler de mes responsabilités de mère et de conjointe. Parce que mon chéri en fait déjà beaucoup comme c'est là...

À ClaudeL : L'histoire de toute une vie, peut-être, mais j'espère bien que je saurai apprendre la leçon avant que cette vie soit finie! Dur, dur, de dire non quand on sait qu'on déçoit. Dur, de dire non quand les projets sont alléchants, même quand on sait qu'ils nous boufferont du temps et qu'on devra mettre de côté ses propres ambitions. Enfin, je travaille là-dessus... c'est déjà un bon début, non?

Dame Sco' a dit…

Dis donc ton mari qui fait 55% des taches ménagères, il aurait pas un jumeau des fois ??

Isa Lauzon a dit…

À Dame Sco' : Hélas non! Désolée! Je ne devrais pas trop m'en vanter, certaines pourraient être tentées de me le voler... ;)

Chantal Moreau a dit…

Je crois que tu es sur la bonne voie Isa, bravo! Ne sois pas trop fâchée avec toi-même par contre car je crois que tout ce que tu as fait et accompli jusqu'à ce jour, t'a permis de devenir la personne que tu es aujourd'hui. Il est maintenant temps de penser un peu plus à tes propres projets et ambitions. Il me fera plaisir d'en être témoin, jour après jour!

Isa Lauzon a dit…

À Chantal : Belles paroles de sagesse! En effet, toutes mes actions passées m'ont permis d'en arriver au point où j'en suis aujourd'hui, alors je n'ai aucun regret. Simplement, il est temps pour moi de passer à la prochaine étape. Je tâcherai de ne pas trop te saturer les oreilles durant nos heures de dîner! Pauvre toi... aux prises avec une collègue telle que moi... ;)