8 février 2010

VENDU!

L'offre d'achat a été signée hier après-midi, et fêtée hier soir avec un verre de vin rouge. Nous sommes euphoriques, c'est réglé, super. Mais...

Mais il faut encore attendre l'approbation de crédit de nos acheteurs avant de crier victoire. J'espère qu'il n'y aura aucun problème de ce côté. Je ne crois pas, mais on ne sait jamais!

Nous n'avons pas encore apposé l'autocollant "vendu" sur notre pancarte. Nous n'avons pas indiqué "vendu" sur notre annonce internet. Nous attendons d'être certains à 100 %.

Un peu paranoïaque, peut-être? Oui et non. Je ne me vois pas clamer haut et fort à mes voisins que notre maison est vendue, pour ensuite retirer cette mention. Ça aurait l'air fou, non?

Au moins, j'ai bien dormi cette nuit. La nuit d'avant, soit la veille de la signature, a été écourtée par mon anxiété. Des scénarios sans queue ni tête hantaient mes rêves. Je planifiais mon déménagement et je n'arrivais pas à tout caser dans les boîtes. Je perdais mes chats en route. Nos acheteurs changeaient d'idée à la dernière minute. Il n'y avait plus aucune maison valable disponible sur le marché. Bref, c'était l'horreur.

Aujourd'hui, je suis positive. Notre maison est vendue, et nous allons en dénicher une encore plus belle très bientôt. Je concentre une bonne partie de mes énergies là-dessus. Ça va bien aller.

3 commentaires:

Karuna a dit…

Bravo! Je te souhaite de nombreux rêves de nouvelle maison.
En passant, si être prudent relève de la paranoïa, on est une maudite gang à l'être et c'est tant mieux!;)

Gen a dit…

Je te comprends : j'ai des voisins qui affichent "vendu" pour la troisième fois... on commence tous à se demander ce que leur maison peut avoir comme bobo pour qu'elle ne se vende pas...

Pour ce qui est du déménagement... On a fait le nôtre en décembre 2007, dans une tempête de neige horrible. Mon chum (qui conduisait) n'arrivait plus à voir à travers la vitre du camion tellement la neige collait. C'est moi qui devait lui dire "plus à droite, à gauche, attention, on arrive à la lumière". Le tout, avec toutes nos possessions dans le camion et la peur atroce de l'accident... Toute une épreuve (pour les nerfs et pour le couple).

Alors après ça, manquer de boîtes ou perdre des chats, bof... On est des déménageurs zen, t'as pas idée! ;p

Isa Lauzon a dit…

À Karuna : Merci et bien contente de voir que je ne suis pas la seule paranoïaque sur Terre! ;)

À Gen : Toi, tu as vraiment un don pour ce type de malchance! Enfin, votre couple doit être solide, vous avez résisté à cette épreuve... Voyant à quel point tu es zen, j'ai bien envie de te refiler l'organisation de mon déménagement... ;)