28 février 2010

Cocotte a eu son rôle!

Ma fille est hyper contente, car elle a obtenu le rôle qu'elle visait pour sa pièce de théâtre. Un rôle plus exigeant, qui lui demandera de se surpasser.

Il faut dire qu'elle a travaillé fort pour avoir ce rôle. Elle s'est donnée à 100 % lors de la sélection finale et ses efforts ont été récompensés. Je suis d'autant plus fière du fait que je ne suis intervenue en rien dans le processus, elle s'est débrouillée toute seule. Elle a fait connaître ses intentions à sa professeure et elle a foncé pour obtenir ce rôle dont elle rêvait.

Parfois, dans la vie, le chemin est plus important que la destination. Et dans le cas présent, je crois que cette démarche lui servira d'exemple pour ses prochaines expériences. Je crois qu'elle a compris que si on ne demande rien, on obtient souvent pas grand chose. Et qu'à force d'attendre, on risque de finir bon dernier.

Bravo Cocotte, et bonne chance!

9 commentaires:

Gen a dit…

Ah ben, c'est excellent ça! :) Effectivement, c'est bien de voir qu'elle a fait toutes les démarches toute seule. Là, en plus, ses efforts ont été couronnés de succès. Ça devrait l'encourager pour les prochaines fois :)

Isa Lauzon a dit…

À Gen : En effet, quoique je ne peux pas m'empêcher de penser que si elle n'avait pas obtenu ce rôle, ça aurait été une bonne leçon de vie aussi... Vilaine Maman? Peut-être. Mais comme je le disais précédemment, elle a été très chanceuse dernièrement et j'ai peur qu'elle prenne le succès pour acquis. Je veux qu'elle comprenne qu'il n'y a rien de gratuit, que rien n'est garanti. Bon sang que mon cerveau est compliqué!!! Ne pourrais-je pas juste me réjouir de ce succès? ;)

Karuna a dit…

Bravo à Cocotte. Bravo aussi à la maman bienveillante.

Keven a dit…

Je suis fier d'elle! Étant prôneur de l'art en général et surtout de théâtre (ma spécialité), je ne peux que me réjouir pour elle. Je trouve ça tellement beau de voir des jeunes s'impliquer au niveau culturel, je me revois à l'église en train de jouer Zaché devant Jésus qui était une femme xD. Je suis allé récemment à un spectacle maison d'une école de musique et ça me réjouissait de voir une petite fille qui jouait de la flûte et un petit gars qui commençait à jouer du piano, sachant à peine jouer ''La vache à maillote''. Je l'encourage fort fort fort!

Isa Lauzon a dit…

À Karuna : Je fais de mon mieux, ma chère, alors merci!

À Keven : C'est vrai que c'est inspirant, de voir les jeunes s'intéresser à l'art. Quant à ma puce, je savais depuis qu'elle est toute petite qu'elle excellerait en théâtre. Elle est tellement comédienne de nature, tellement mélodramatique par moments... ;) Pour l'instant, elle suit des petits cours avec la Ville, rien de trop sérieux. Mais si elle continue d'être aussi enthousiaste, je songe à l'inscrire à des cours privés. Une telle passion, il faut encourager ça!

Gen a dit…

@Isa : Tant qu'elle travaille pour ses succès, je crois que tout va bien : la vie va se charger bien assez vite de lui signaler que y'a jamais rien de garanti... et tu seras là pour la consoler.

C'est vrai que c'est le fun de voir des jeunes s'impliquer... peu importe en quoi. Y'a rien que je trouve plus attendrissant que des petits bouts de 4-5 ans qui essaient de donner des coups de poing! ;)

(Cela dit, y'a rien que je trouve plus énervant que l'ado de 14 ans qui est persuadé qu'il vient d'écrire un truc génial et qui n'accepte pas qu'on lui suggère des corrections... S'impliquer, oui, se prendre pour la huitième merveille du monde, non)

Isa Lauzon a dit…

À Gen : Ah! Les ados, ne m'en parle pas! Ma fille a 11 ans et je te dis que ses hormones la travaillent fort ces temps-ci! Les ados, c'est bien connu, ça connait tout et ça sait tout. Je sais, j'en ai déjà été une, alors... Heureusement, justement, que la vie se charge de nous donner quelques claques en arrière de la tête pour nous réveiller! ;)

ClaudeL a dit…

Suis contente pour les deux: fille et maman. Le chemin plus important que le but, c'est du Paulo Coelho, ça! Mais c'est bien vrai. C'est dans le chemin qu'on apprend le plus et c'est là qu'on se forge une personnalité.

Isa Lauzon a dit…

À ClaudeL : Paulo Coelho, vraiment? Je ne connais pas, mais je suis bien contente de voir que je ne suis pas la seule à penser comme ça! Je suis le genre qui préfère travailler dur pour atteindre ses buts, plutôt que de gagner à la loterie. Les solutions faciles, ça nous pourrit, et on n'avance pas beaucoup dans notre évolution. Tandis que si on travaille fort, si on en arrache un peu... On l'apprécie bien plus!