20 décembre 2009

Moebius no. 122 - Masturbatorium

D'entrée de jeu, le thème pour le moins inusité laissait présager une intéressante ouverture d'esprit, intéressante aux yeux de l'auteure en devenir que je suis, car j'étais curieuse de voir jusqu'où cette revue était prête à aller.

Force m'est de constater que le résultat m'a déçue. Certes, la sexualité est omniprésente, mais le langage populaire et parfois même vulgaire qu'ont utilisé certains auteurs m'a agacée. Qu'on parle de sexe, je suis d'accord, mais il y a une différence entre érotisme et pornographie, tout comme il y a une différence entre un déversement de mots et de la littérature.

Je généralise ici, car une nouvelle au moins a retenu mon attention : Des deux mains, de Brigitte Caron. Le narrateur en "tu" m'a légèrement irritée au départ, mais j'ai par la suite mis de côté cette réticence pour apprécier ce récit, qui décrit les relations virtuelles d'internautes à la recherche du candidat idéal. Un portrait ironique de la société actuelle et de ses petits travers, j'ai bien apprécié.

J'ai presque lu au complet ce numéro, hormis les poèmes, qui ne me rejoignaient pas du tout. Si l'ensemble m'a divertie, il n'a toutefois pas répondu à mes attentes.

Je salue tout de même l'audace du comité de rédaction, de même que celle des auteurs présents dans ce numéro. Le pari était en effet audacieux, mais ils ont osé et pour cela, ils méritent mon admiration.

8 commentaires:

Rackham Le Rouge a dit…

Dommage, Isa ! Le titre était prometteur...

Le sexe est une chose trop riche pour se permettre d'en parler à la sauvette, vulgairement et le sujet ne se suffit pas en lui-même : Il faut aussi l'écrire avec coeur et envie ! ( si j'ose dire )

Besos à toi,
Jack.

Pierre H.Charron a dit…

J'ai le même numéro de cette revue sur ma table de chevet. Je tenterai de m'y mettre avant la fin de l'année. Pour l'heure, j'ai lu que plusieurs ont plus ou moins aimé. Je ferai part de mon appréciation quelqeu part de l'autre côté de la nouvelle décennie ;)

Isa Lauzon a dit…

À Rackham : En effet, le sujet mérite un traitement royal et une attention particulière. Et tu t'y connais de ce côté, il n'y a qu'à lire tes billets pour constater la différence... ;)

À Pierre : J'ai hâte de voir ce que tu en auras pensé. Pour l'instant, je n'ai vu que l'opinion des dames, il sera intéressant d'avoir l'avis d'un représentant du sexe masculin!

Gen a dit…

J'attends encore de tomber sur un numéro de Moebius où j'aimerais plus d'un texte. À date, c'est raté à chaque fois. :(

richard tremblay a dit…

J'avais l'intention de l'acheter parce que ça m'apparaissait prometteur. Tu viens de me faire sauver qq sous.

Isa Lauzon a dit…

À Gen : C'était mon premier Moebius, alors je vais leur laisser une autre chance et en acheter un autre pour voir...

À Richard : Tu m'as toi-même évité de gaspiller de l'argent à quelques reprises, donc c'est un juste retour des choses!

Isabelle a dit…

Tu es bonne, moi j'ai arrêté au tiers car j'étais juste plus capable !

Isa Lauzon a dit…

À Isabelle : Mon truc, c'est que je ne l'ai pas lu d'une traite! Je suis tout de même contente de m'être rendue à la fin, d'avoir pris le temps de lire tous les textes. On ne sait jamais, j'aurais pu tomber sur une merveille, il fallait que je lise tout, au cas où!