23 novembre 2009

Prix et révélations



Avant de publier quelque autre billet que ce soit, je me dois de me conformer aux règles qui régissent l'acceptation de ce prix glorieux, qui m' a été décerné par la charmante Dame Scofield.

Voici les conditions générales d'acceptation :

- Remercier l'amie blogueuse : Merci énormément Dame Sco'! Dire que tu avais le choix entre tous ces candidats et que tu m'as choisie... Je voudrais en profiter pour remercier aussi mon père et ma mère, pour m'avoir mise au monde, et tous mes profs de français du Secondaire... Hein? Quoi? Ah! D'accord, les autres remerciements, ce sera pour une autre fois...

- Copier l'image et la montrer sur son blog : Ça, c'est clair que c'est réglé. Ensuite?

- Mettre le donneur en lien : Déjà fait aussi! Jusqu'à maintenant, ça va bien!

- Raconter sept choses inconnues sur soi-même. Oh! Là, ça se corse. Qu'est-ce que je pourrais bien révéler? Allez, à la grâce de Dieu :

  • J'ai des grands pieds très fragiles. Sans blague! Je chausse du 9-10 de femme, et j'ai porté des orthèses pour régler un problème récurrent de mal de pieds. Au bout d'un an, j'ai jeté ces saletés au bout de mes bras et je m'achète plutôt maintenant de bonnes chaussures, qui coûtent beaucoup trop cher à mon goût!

  • Je n'ai aucun odorat et ce, depuis mon adolescence. J'ai eu un méga rhume (à la lueur de ce que je sais aujourd'hui, c'était probablement plus une vraie grippe). Complications, asthme, ça a duré environ deux mois. Enfin, je n'ai plus jamais eu d'odorat après ça. Une mouffette pourrait passer à côté de moi et je ne le saurais pas! Une question, en passant : il y a les non-voyants, les malentendants, moi je serais quoi au juste?

  • J'ai une sainte horreur du shop suey et ça, c'est la faute de ma mère. Elle le faisait avec de gros piments mous trop cuits. Et les fèves germées, je trouve que ça ressemble à des vers grouillants... Beurk!

  • Je vais le moins possible dans les salons funéraires. J'ai horreur de ça. Non, je veux dire, vraiment horreur de ça. Pas tant pour le défunt dans son cercueil, mais c'est tout le cirque autour qui me perturbe. Les hypocrites qui pleurent comme des madeleines. Les vautours du salon qui se remplissent les poches sur le dos des familles éplorées... Pour moi, ce sera incinération, pas d'exposition ni de service!

  • J'ai été une fervente lectrice des collections Harlequin. Pendant très longtemps. Oh! Que j'ai honte d'avouer ça! Tant qu'à y être, j'ajoute que j'aimais aussi beaucoup les romans photo...

  • Je suis la pire matante de la conduite automobile. Je respecte (presque toujours) les limites de vitesse, j'effectue mes arrêts de façon règlementaire, bref, je suis une bonne citoyenne et je n'ai jamais (ici, je touche du bois) eu de contravention. Plate, hein?

  • J'ai horreur des partys. Dites le mot "danse" et je suis déjà partie. Je n'aime la musique forte que dans ma voiture, quand je suis seule et que je peux m'égosiller à ma guise. Je préfère grandement les soirées entre amis, avec un bon repas, un bon vin, à discuter. Crier par-dessus la cacophonie, ça n'a aucun intérêt pour moi.

Bon, prochaine étape maintenant :

- Offrir, à son tour, le prix à sept blogueurs et ajouter leur lien. Ces blogueurs, s'ils acceptent les conditions du prix, devront à leur tour se conformer aux règles. Voici donc les heureux gagnants du prix THE 2009 BLOGGER APPRECIATION AWARD, version Isabelle Lauzon :

Pierre H. Charron (Le hameau des écrits)

Geneviève Blouin (La plume et le poing)

Claude Lamarche (De nos pinceaux et de nos stylos)

Audrey Parily (Chroniques d'Audrey Parily)

Richard Tremblay (L'ermite de Rigaud)

Dominic Bellavance (Tu verras, clavier)

Jonathan Reynolds (Aveugle - le blogue de Jonathan Reynolds)

À votre tour, les amis!

11 commentaires:

Dame Sco' a dit…

Eh bein j'en ai appris de bien bonnes tiens, la prochaine fois que je reçois un tag, je te le repasserai aussi, je suis sûre de bien rire !!!
Et ne t'en fais pas, lire la collection Harlequin c'est pas pire que moi qui suis fan de Twilight et j'assume ... hum !

Isa Lauzon a dit…

Je trouve en effet que je me suis pas mal livrée... Un peu trop, comme d'habitude!

Pour Twilight, je résiste encore et encore à l'envahisseur. Pourtant, j'aime ce type d'histoire, je ne comprends pas. Mon trip d'adolescente doit être passé... ;) Ma fille a demandé le DVD pour Noël, alors je n'aurai pas le choix de m'y coller!

ClaudeL a dit…

On va tourner en rond avec ce prix, parce que je risque fort de le renvoyer aux mêmes sept blogueurs que toi. Que faire?

ClaudeL a dit…

La fouineuse, curieuse et peureuse de tout ce qui est des informations personnelles laissées sur Internet, des pourriels à ne pas colporter, s'est lancée à la recherche du début de ce "Blogger appreciation awards". Même après cinq pages de Google-web et autant dans Google-images, je n'ai trouvé que des blogues qui se passent l'image de blogueur en blogueur. Qui donc a parti ce concours? Ne serait-ce qu'un simple jeu de tag? Une façon quand même de trouver des blogues, plus facilement que par le référencement de mot clés, mais au fond, ne veut-on pas tous être découverts? Et allez on s'amuse, sans penser à mal? Sais pas encore. Je vais d'abord finir mon site Internet de voyage (un jeu tout aussi inutile, juste divertissant) et je verrai après.

Isa Lauzon a dit…

À ClaudeL : En effet, on risque de tourner en rond assez vite! D'habitude, je n'embarque pas dans les chaînes de ce genre, mais j'ai fait une exception pour celle-ci, parce qu'elle me permettait de souligner mon appréciation à mes copains blogueurs. Que faire? Poursuivre la chaîne ou arrêter ça dès maintenant, c'est à ta convenance!

ClaudeL a dit…

Rien que le temps de lire tous les blogues aujourd'hui, et les commentaires, la journée va y passer!

Chantal Moreau a dit…

Contente de mieux te connaitre, hi hi hi! Juste pour "la matante de la conduite automobile" et "les grands pieds fragiles", ce tag valait le coup! :o)

richard tremblay a dit…

Merci du tag, Isabelle. Je reprends le collier d'ici deux jours.

Isa Lauzon a dit…

À ClaudeL : En effet, il y a de l'effervescence dans l'air, c'est fou!

À Chantal : Toi qui me connais bien au quotidien, tu sais que je n'ai dit que la vérité, toute la vérité et rien que la vérité!

À Richard : De rien! J'ai hâte de lire tes révélations!

Pierre H.Charron a dit…

Isa..une matante de l'Automobile...Sacrilège !!! ;)

Isa Lauzon a dit…

À Pierre : Je me doutais bien que je te ferais honte... Désolée! ;)