28 novembre 2009

Dernier atelier

Lundi 23 novembre 2009. Le jour J, le soir que j'attendais avec autant de hâte que de regret.

Je savais déjà qu'il en serait ainsi. Dès mon inscription en septembre. J'ai prolongé le plaisir, même je savais que je me sentirais coincée, prisonnière, contrainte.

C'est maintenant officiel. Après cinq sessions, soit deux ans et demi d'apprentissage, mes ateliers d'écriture avec Nicole sont terminés. Quand je dis terminés, ça signifie pour de bon. Enfin, je le suppose. Nul ne sait vraiment ce que nous réserve la vie ni les détours inattendus qui peuvent faire bifurquer notre route...

Nicole a vraiment été très compréhensive. Je lui ai expliqué que je me sentais appelée ailleurs, que j'avais une panoplie de projets d'écriture en cours et que je ressentais le besoin de m'y consacrer à plein. De son côté, elle m'a fortement encouragée à poursuivre dans la voie qui me semblait la meilleure. Elle m'a même dit qu'il vient un moment, dans la vie, où l'élève surpasse le maître. Et que ce moment était venu. Je suis encore en train de méditer pour juger si c'est vrai, je n'en suis vraiment pas convaincue! Je ne connais pas encore toutes les bases ni les figures de style, mais je me sens prête à voler de mes propres ailes. Le reste, je l'apprendrai autrement.

Désormais, plus d'excuses. Je me consacre entièrement à mes projets de nouvelles qui crient sur mon bureau. Je n'ai déjà que trop tardé.

5 commentaires:

Dame Sco' a dit…

Aller au boulot, hop hop hop !!! Et on traîne pas !!! héhéhé !!!!!!!!

ClaudeL a dit…

Et en plus, vous ne perdrez pas des journées entières à corriger vos fautes d'orthographe, vous n'en faites que très rarement (je ne vais pas vous dire pas du tout quand même, même si je le remarque souvent!!!), c'est un atout.

Gen a dit…

Fonce Isa, fonce!

Je ne pense pas qu'il est nécessaire de connaître toutes les bases et toutes les figures de style pour bien écrire. Tu as une bonne plume, on le voit ici. Si tu esssaie de trop lui appliquer de théorie, tu risques de la rendre peu naturelle. Les figures de style viendront à leur heure je pense ;)

Pierre H.Charron a dit…

Ces ateliers ont été très enrichissants. Je quitte aussi avec des regrets. Comme toi, je sens que je dois aller ailleurs. Continue sur ta lancée , tu as du talent et l'avenir t'appartient.

Isa Lauzon a dit…

À Dame Sco' : Oui, chef! Je m'y mets au trot!

À ClaudeL : J'ai en effet une certaine facilité en français, quoique encore plusieurs lacunes à travailler. Le français est une langue formidable, mais ses exceptions et ses règles forcent l'usager à une vigilance de tous les instants! Il faudrait que je pousse plus loin, que je fasse l'acquisition de livres d'exercices pour pousser plus loin mes connaissances.

À Gen : Je connais déjà quelques figures de style, et je remarque qu'elles ont grandement amélioré mes tournures de phrases. C'est pourquoi j'aimerais en apprendre d'autres, pour aller plus loin encore. C'est ça, mon but premier : apprendre, me dépasser. Et ce qui est bien, quand on intègre les notions des figures de style, c'est qu'on les emploie ensuite sans trop nous en rendre compte.

À Pierre : Nous en étions rendus au même point de ce côté, je pense. Tu as un talent vraiment incroyable et j'ai hâte de voir où le vent te portera. Je suis ça de près!