4 octobre 2009

Clones


Hier soir, sortie en amoureux avec mon conjoint. Après un bon resto, nous sommes allés voir le film Clones, mettant en vedette Bruce Willis.

Le concept de départ est intéressant : 98 % des habitants de la Terre vivent leur vie par procuration, confiant à leurs clones robotisés (le terme androïde me semblerait plus juste) le soin de déambuler dans les rues, d'aller travailler, bref, de prendre tous les risques. Arborant à tout instant une apparence sexy et parfaite, les humains vivent dans un monde idéal où la peur, la douleur, les activités criminelles et leurs conséquences n'existent pas.

Seuls les Réfractaires, des humains totalement opposés à l'usage des clones, vivent sous leur véritable apparence. Retirés dans des réserves, ils vivent à l'ancienne, avec tous les risques qu'une telle existence comporte. La révolte couve dans leurs rangs et la guerre semble imminente.

Puis un meurtre survient. Un clone a été tué par une arme inconnue et, conséquence jugée impossible jusque là, son opérateur humain a lui aussi succombé. Cet opérateur n'est nul autre que le fils du célèbre inventeur des clones.

L'agent Greer du FBI (Bruce Willis) se met en chasse et, se voyant privé de son clone, doit affronter les méchants avec son véritable corps. S'ensuivent les classiques bagarres et poursuites, avec en background, l'histoire d'un couple ravagé par la mort de leur fils unique.

En gros, je dirais qu'il s'agit d'un bon divertissement, à prendre à la légère et sans trop se prendre la tête. Peut-être pas le film de l'année, mais j'ai passé un bon moment. Et j'ai bien ri en voyant le double de Bruce Willis, avec sa moumoutte blonde!

Pour la bande annonce, c'est ici.

Aucun commentaire: