9 août 2009

L'après Boréal

Le fameux congrès Boréal... Hier, j'ai eu le privilège d'y assister, accompagnée par Pierre et sa conjointe Chantal.

La formule intimiste du congrès m'a énormément plu. Une ambiance décontractée flottait dans l'air et heureusement, la gêne n'était pas au rendez-vous. Tables rondes, séances de signatures, auteurs, universitaires, illustratrices, éditeurs, tous les éléments étaient réunis pour faire de l'événement un succès.

Et que dire de ces charmantes rencontres et discussions avec tous ces passionnés! Je découvre enfin des gens qui sont animés par la même étincelle de folie qui m'habite depuis mon jeune âge et dont je viens à peine, me semble-t-il, de découvrir le potentiel.

J'ai vidé mon sac à mains pour acquérir quelques trésors et je ne regrette rien. Les fanzines et les romans se vendaient à des prix très concurrentiels et en prime, j'ai obtenu des précieuses dédicaces. Imaginez : Jonathan Reynolds, Serena Gentilhomme, Claude Bolduc, Mathieu Fortin, Michel J. Lévesque... Ces livres vaudront des millions de dollars dans quelques années ;-)

Comme si ce bonheur n'était pas suffisant, en plus, j'ai eu l'insigne honneur de rencontrer des blogueurs avec lesquels j'échange depuis un bout de temps : Ariane Gélinas, Émilie C. Lévesque, Richard Tremblay et Dominic Bellavance. Étrange et merveilleux à la fois, de briser le mystère du virtuel pour tomber dans le concret.

Je demeure toutefois estomaquée : certains auteurs présents m'ont reconnue... et, par le fait même, avaient déjà consulté mon blogue. Cette reconnaissance à laquelle je ne suis pas du tout habituée m'a fait un drôle d'effet. Comme si j'appartenais déjà à ce monde auquel j'aspire, alors que je n'ai, en mon humble conscience, rien accompli encore.

Je suis revenue à la maison aux petites heures du matin, Rive-nord oblige! Je ne pouvais y assister aujourd'hui et j'en suis déçue, car les sujets des tables rondes semblaient aussi intéressants qu'hier.

J'en aurai pour un bon moment avant de descendre de mon nuage... Le congrès Boréal 2010 se tiendra en mai, à Québec, et je rêve déjà d'y assister...

6 commentaires:

Pierre H.Charron a dit…

Effectivement ce fut agréable de rencontrer nos collègues blogueurs: Arianne, Mathieu,Richard,Dominic, Emilie , Jonathan, pour ne nommer que ceux là. 2010-Québec city...au calendrier.....

richard tremblay a dit…

Ça faisait une drôle de sensation d'être abordé par des gens qui avaient lu nos blogues. J'ai eu l'impression d'être un pair avec tous les autres.

ClaudeL a dit…

Bon, je ne ferai jamais partie des auteures de science-fiction, mais au moins je pourrai dire que je vous connais en tant que blogueurs. Je vous demanderai un autographe quand je vous verrai!!!

Dame Sco' a dit…

Eh bein Isa, ça fait plaisir de te voir heureuse comme une gamine héhé !! Ici en France je ne sais pas si ce genre d'évènements sont organisés, en tout cas ça doit être bien, on doit se sentir comme un poisson dans l'eau là-bas.

Isa Lauzon a dit…

À Pierre : C'est un rendez-vous!

À Richard : J'étais bien contente de te rencontrer, même si ce fut bref. Au plaisir de lire tes chroniques sur Archambault et sur ton blogue!

À ClaudeL : En fait, c'était science-fiction, fantasy et fantastique, ce qui laisse une grande marge. J'ai acheté quelques recueils de nouvelles et des Brins d'éternité (fanzine). Quel plaisir! Et puis, si tu me demandes mon autographe, c'est OK, mais tu me donnes le tien, na!

À Dame Sco' : Non! Ne me dis pas que nous, les Québécois, avons quelque chose de plus que les Français... ;-) Je te taquine. Il y a sûrement des événements de cet acabit par chez vous, il suffit de se renseigner. Et en effet, c'était vraiment super!

Gen a dit…

À Dame Sco': je sais qu'il y a au moins un salon du polar à Champelier : Alibis y envoie le gagnant de son concours de nouvelles chaque année.
À Isa : je n'y étais pas, mais je serai à Québec! J'ai hâte de rencontrer tout le monde "en vrai"