18 juillet 2009

La présentation d'un manuscrit

Si l'orthographe, la syntaxe, le suspense, l'histoire et les personnages sont des éléments essentiels dans un manuscrit, il ne faut toutefois pas négliger la présentation de l'oeuvre finale avant de la soumettre à une maison d'édition.

Le respect de quelques règles de base est essentiel selon un billet récent de Dominic Bellavance. Je conseille fortement aux auteurs de le lire, de même qu'un autre lien intéressant que j'ai déniché et qui traite du même sujet.

La page de présentation, le caractère d'imprimerie, l'interligne, l'alinéa et l'emploi du tiret cadratin dans les dialogues sont des détails à soigner particulièrement pour donner un aspect professionnel à l'oeuvre.

Pour le fameux tiret cadratin, un petit truc :

Plutôt que de vous coltiner à chaque fois la touche de raccourci ctrl+alt+(tiret sur le clavier numérique) pour insérer ce caractère absent de nos claviers, je vous suggère, si vous êtes un utilisateur de Word, de faire plutôt appel à la fonction "puces et numéros".

Une fois que vous aurez changé le caractère actuel par un tiret cadratin (dans la liste de caractères, choisissez "symbol" et vous dénicherez facilement ce fameux tiret long), vous n'aurez qu'à appuyer sur le bouton "puce" pour l'insérer. Et en prime, les retraits se feront automatiquement. C'est tellement plus rapide!

5 commentaires:

Rackham Le Rouge a dit…

Merci Isa de ces renseignements et questionnements. Je ne perds jamais une occasion de m'instruire, fidèle au précepte de Marcel Pagnol...qui n'était pas pirate mais bougrement flibustier des mots !
Besos

Isa Lauzon a dit…

Moi, j'espère apprendre jusqu'à mon dernier souffle!

ClaudeL a dit…

Pour le tiret, j'ai choisi: outils/option de correction automatique/lors de la frappe et j'ai mis un crochet à traits d'union (--)avec tiret demi-cadratin. Je n'ai donc qu'à taper -- et ça devient un tiret de dialogue.
Mais toutes les façons sont bonnes.

ClaudeL a dit…

Pour monter des livres, le pire c'est le TAB.
Jamais s'il vous plaît.

Isa Lauzon a dit…

Le fameux TAB! Encore pire que ça : mettre des espaces à profusion pour décaler le texte... L'horreur!