5 juillet 2009

Esprit de bottine

Rédigé le 19 janvier 2009 en atelier de création littéraire.

Et si j’étais une sauterelle! Perchée en haut lieu sur une quenouille, le béret sens dessus dessous, je servirais en brochette les frelons sur un nid de trèfle. Diable! Quel gigot de choix pour un nid de moineaux! Attrapez-moi donc dans votre filet, Sir Henry de la Valse! Tout votre orchestre de collets montés n’y suffira point!

Et pourquoi pas un zèbre, un mangeur de melons qui défie les lassos! Foi de fauteur de trouble, ma crinière drue ferait courir les séchoirs à perdre haleine. Allez! Détalez comme des lapins, bande de bourreaux de travail!

L’horloge tourne comme une toupie et me revoilà encore sur le fil du rasoir, à crayonner dans mon calepin des leçons gratuites pour tuer le temps. Donnez-moi plutôt un dé, une dame de cœur, de grâce! Tout, plutôt que mes folies de chameau!

- Ohé, matelot! crie mon superviseur, un œil de lynx au cœur de pierre, un meneur de galère qui me tue à petit feu.

Déjà, la pause est finie. Les cheveux défaits, je quitte à contrecoeur mon ombrelle de verdure, un chêne centenaire qui boit sans piper mot mes tourments d’ouvrière incomprise.

- Motus et bouche cousue, cher ami! lui dis-je en soupirant à fendre l’âme.

Contraintes :
- Phrase de départ : Et si j'étais une sauterelle!
- Mots à insérer : béret, nid, horloge, gigot, crayon, filet, lasso, diable, matelot, chameau, Henry, séchoir, gratuit, melon, zèbre, rasoir, calepin ,orchestre, valse, brochette, leçon, dé, ombrelle, quenouille, coeur
- Le tout en 250 mots maximum. Réalisé en 10 minutes en atelier.

Aucun commentaire: