3 juin 2009

Recherches, trouvailles et réflexions

Encore une fois, je bloque. Ce n'est pas ça, c'est trop, ce n'est pas assez, bref, jusqu'ici, mon roman n'est pas à la hauteur de mes attentes.

Alors je fais encore des recherches. J'ai déniché une fabuleuse encyclopédie de voyage sur l'Irlande et j'y fais de belles trouvailles. Cartes géographiques, dolmens, falaises, lacs, tourbières, faune, flore... Enfin! J'ai trouvé le bon outil de travail!

Au départ, tout semblait simple : un crayon, du papier, une histoire. Rien de bien compliqué, non? Sauf que...

Je voulais camper cette histoire dans un univers bien défini. L'Irlande, qui me fascine depuis longtemps de par sa magie et ses paysages enchanteurs, me semblait toute désignée. Et là commence mon drame : recherches, lectures, prise de notes, remaniement de mon plan initial... En verrai-je un jour le bout?

Le point positif, c'est que toutes ces remises en question ont grandement fait évoluer mon roman. Il s'étoffe et se parfume d'effluves exotiques.

Allez! Je retrousse mes manches et je repars au combat. Coûte que coûte, je viendrai à bout de ce roman, j'en fais la promesse!

2 commentaires:

ClaudeL a dit…

Il vaut toujours mieux parler de ce qu'on connaît. Vous êtes certaine? Si oui, foncez.

Pour mon roman sur mes ancêtres irlandais (tiens on a aussi ce pays en commun), j'ai pris un an de recherche et je cherche parfois encore. Je peux peut-être vous aider. N'hésitez pas à me le demander.

Un petit Leprauchun avec ça?

Isabelle Lauzon a dit…

Oui, je sais, il est préférable de parler de ce qu'on connait, mais ça me fait moins vibrer que l'inconnu... J'adore les contrées lointaines et exotiques, alors écrire là-dessus me permet d'en apprendre davantage. Et puis, j'ai décidé de me baser sur cet univers au départ, mais en le modifiant à ma guise. On verra bien ce que ça donnera!

Je garde en mémoire ton offre! Et puis pas de Leprauchun pour moi, je préfèrerais une banshee...