26 juin 2009

Destin

Croyez-vous au destin? Moi, de plus en plus! Je crois que chacun de nous suit un chemin soigneusement tracé. Force supérieure, Dieu, Destin, Ange gardien? Je ne sais trop. Je crois simplement qu'il nous faut être attentifs aux signes que le destin nous envoie, car ils servent à nous guider vers une vie meilleure.

Un exemple : je me prépare pour aller travailler, tout va de travers et je pars 5 minutes en retard... contrariée? Mmm... Réfléchissons... Si j'étais partie à l'heure, qui me dit que je n'aurais pas eu un accident? Le destin m'a peut-être sauvée, qui sait?

Bon, je vous sens sceptiques. Ma croyance s'apparente peut-être à un positivisme exagéré, mais ça marche! Cette attitude m'aide à accepter les inévitables tracas du quotidien. Plutôt que de tempêter, je tente de trouver la raison, le sens caché des événements. Et ça fonctionne à environ... 50 % du temps? (quoi? c'est mieux que rien!)

Si je vous parle de destin, c'est qu'une histoire (une autre!) est venue me visiter cette nuit. Elle parlera de destin, bien sûr, mais aussi de rebellion contre les lois divines, d'amour, de sacrifice, de fatalité...

Un jour, je l'écrirai... un jour...

4 commentaires:

Dame Scoffield a dit…

Voilà un billet bien intéressant qui pique ma curiosité, je reviendrai !! Bonne journée.

Isa Lauzon a dit…

Bienvenue dans mon univers et au plaisir de se revoir!

Chantal Moreau a dit…

En réponse à ta question: Personnellement, comme croyante, je m'efforce de suivre la voie que Dieu m'a prédestinée à vivre. Elle n'implique donc pas de hasard et de fatalisme. Comme il nous laisse libre d'opter pour une voie ou une autre (libre arbitre) ce n'est pas toujours évident de savoir si on suit la bonne. Je crois également que les choses qui arrivent dans ma vie me "forment" et me rendent plus forte.

Isa Lauzon a dit…

Chère Chantal, nous pourrions discuter à l'infini de ces théories, car le sujet demande beaucoup plus d'attention que ce petit espace!

Et selon moi, toutes les croyances, toutes les religions existantes sont à la fois valables et erronées. Au fond, nous n'avons aucun moyen de savoir quelle est la vérité et nos certitudes ne s'appuient que sur notre foi... À chacun de choisir en quoi il désire croire...