4 mai 2009

Dictée France-Québec Québec-France 2009 - Mon prix

Hier, je suis allée récupérer mon prix pour ma 3e place à la dictée régionale de l'Association Québec-France, régionale Porte-des-Laurentides. Roulement de tambour...

J'ai remporté un magnifique livre sur la France. Les images sont splendides et me donnent vraiment envie de découvrir ce pays. Quand les enfants seront plus grands, peut-être...

La remise des prix avait lieu en même temps que l'assemblée annuelle de l'Association et une trentaine de membres étaient présents. Je craignais d'être une intruse dans un tel rassemblement, mais à ma grande joie, ce fut tout le contraire. Ma fille (qui avait tenu à m'accompagner) et moi nous somme senties comme des invitées de marque. Après un petit déjeuner buffet, accompagné de mimosa (champagne et jus d'orange), j'ai assisté avec intérêt à l'assemblée générale.

Outre le compte-rendu des événements et réalisations de l'Association, deux textes provenant de M. Jean-Paul Richer, écrivain public et membre de l'Association, ont été lus. Ce fut pour moi une véritable révélation!


Écrivain public

Si, comme moi, vous pensiez que la fonction d'écrivain public s'était éteinte depuis 200 ans, détrompez-vous! Au temps des colons, les personnes moins instruites dictaient leurs sentiments à l'écrivain public qui, contre un écu, se chargeait de les mettre sur papier. De nos jours, malgré une alphabétisation plus répandue, certaines personnes éprouvent de la difficulté à rédiger. M. Richer nous citait en exemple des personnes atteintes d'aphasie ou de la maladie de Parkinson...

Il semblerait que le Resto pop Ste-Thérèse et le Centre Drapeau-Deschambault accueillent régulièrement des écrivains publics­. L'expérience me tente et j'ai donné mon nom pour faire un essai. Pour l'expérience littéraire, mais aussi pour l'expérience de vie que ça pourrait m'apporter. C'est à suivre!

3 commentaires:

ClaudeL a dit…

Quelle bonne idée: écrivain public.
Le plus difficile, ce ne doit pas être d'être écrivain, mais public!!!

Chantal Moreau a dit…

Quelle bonne idée d'offrir ce service encore aujourd'hui! Je suis certaine que tu vas apprécier ton expérience.

Isabelle Lauzon a dit…

J'attends avec impatience un retour d'appel de la responsable. J'ai hâte de voir si ça va fonctionner et surtout, si je vais aimer ça autant que je le pense. Le problème qui demeure, c'est ma disponibilité, mais bon, il y a toujours moyen de trouver du temps pour faire ce qu'on aime!