8 mai 2009

Déception

Hier soir, j'ai discuté avec la responsable de l'Association Québec-France à propos du projet d'écrivain public.

Finalement, le concept est très différent de ce que j'avais à l'esprit! En fait, il s'agit d'une activité qui n'a lieu qu'une fois par année, lors de la Francofête. Il s'agit surtout d'un jeu selon elle.

Moi, j'avais compris qu'il s'agissait d'une forme de bénévolat, d'aider des personnes défavorisées ou malades à traduire leurs sentiments sur papier... Et je croyais qu'il s'agissait d'une activité périodique... Problème de communication je pense...

Alors je dois faire une croix sur ce projet. Pour le moment. Il me reste toujours l'option d'établir moi-même des contacts et d'offrir mes services à un centre d'hébergement, par exemple, mais ça me semble moins intéressant que de faire partie d'un regroupement déjà existant. Je voulais pour commencer tenter l'expérience une fois, question de voir...

Bon, tant pis. Ce projet me semblait intéressant, mais le Destin a décidé que ce n'était pas ma voie. Au fond, avais-je vraiment beaucoup de temps à y consacrer? Décidément, le nom de mon blogue me représente! Toujours le nez ailleurs, curieuse de découvrir de nouvelles voies... Et j'en oublie mes priorités!

Allez Isa : concentre tes énergies sur ton roman! À bas la procrastination!

3 commentaires:

ClaudeL a dit…

Quelle sagesse et si jeune!!!!!!

Pierre H.Charron a dit…

Dommage, tu avais l'air d'avoir trouver une belle avenue pour exprimer ton talent, mais comme tu dis, la vie te réserve d'autres voies. Et il y a ton roman....Garde le focus!
Bye

Isabelle Lauzon a dit…

À ClaudeL : Ma devise, c'est que la sagesse, ça s'acquiert à grands coups de pelle dans le front... hi! hi! Alors disons que tranquillement, ça commence à rentrer! ;)

À Pierre : Promis! Je me mets de oeillères et je garde le cap!