2 mars 2009

Outils indispensables

Ici, je m'adresse surtout aux auteurs en devenir qui désirent améliorer leur plume.

Les outils suivants pourront grandement vous aider :

  • Dictionnaire récent (évidemment!);

  • Dictionnaire de synonymes et antonymes (pour votre information, dans Word, on retrouve aussi un tel dictionnaire. Moins complet, mais très pratique!);

  • Ramat de la typographie : on y trouve la nouvelle orthographe et une foule de renseignements (capitales, abréviations, coupures de mots, italique, nombres, orthographe, ponctuation, féminisation, etc., etc.!)

  • Dictionnaire encyclopédique visuel : ce dictionnaire regroupe des éléments par thème. Par exemple, si le thème est "armes" : je verrai des images des armes de toutes les époques, avec leur nom. Plus le dictionnaire visuel sera gros, plus l'information sera détaillée.

  • Dictionnaire de rimes : Indispensable pour rédiger des poèmes et des sonnets. Personnellement, j'ai acheté le "Dictionnaire de rimes" de Damien Panerai (3,95 $ seulement!). Petit, mais il suffit amplement à mes besoins.
Je vous recommande grandement de vous inscrire à des ateliers de création littéraire, ne serait-ce que pour une session. Rien de tel pour apprendre à écrire autrement.

Il serait utile aussi de vous constituer une banque d'expressions idiomatiques (ex. : passer du coq à l'âne, un coeur de pierre, à la sueur de son front...) De telles banques sont disponibles sur internet et il y a aussi une multitude de livres sur le marché. Ces expressions agrémenteront vos textes et leur donneront une saveur incomparable.

Et surtout, lisez, lisez, lisez! On n'en sort pas : pour écrire, il faut d'abord lire!

2 commentaires:

Claudel a dit…

Dans les outils indispensables, j'ajouterais le logiciel Antidote. Il en est question dans mon blogue du 27 février.
Quant aux ateliers d'écriture, je suis d'accord. Ça prend de l'humilité avant de s'y inscrire et je voudrais bien dire qu'il faut le magasiner pour trouver celui qui nous convient, tellement les uns diffèrent des autres selon l'animateur, mais comme ils ne sont pas si nombreux et qu'il faut bien s'en tenir à ceux qui sont offerts dans notre région, je dirais donc, ne faites pas le ou la difficile. De toute façon, sans vous en apercevoir, même si vous partez sur la défensive, vous en retirerez quelque chose.

Isabelle Lauzon a dit…

Antidote a l'air vraiment super. C'est juste son prix qui l'est un peu moins... Dommage! Je vais ramasser des sous dans mon petit cochon!

Pour les ateliers, j'ai eu énormément de chance. Je suis tombée sur une prof vraiment formidable! Mais je sais qu'ailleurs, ce n'est pas toujours le cas...